Légitime dépense


Flex Seal

Émission du 11 novembre 2013

Journaliste(s) à la recherche : Julie Paquin

Dans notre série « Tel que vu à la télé », nous mettons à l’épreuve le Flex Seal. Ce caoutchouc liquide en aérosol, vendu sur le marché canadien depuis 2011, pourrait sceller les fuites d’eau et prévenir les infiltrations. Et si on en croit l’infopublicité, sa capacité d’imperméabilisation est si puissante qu’il peut faire flotter un véhicule! Dans un test un peu plus réaliste, notre chroniqueuse, Julie Paquin, évalue l’efficacité du Flex Seal.

Thème(s) : Habitation: construction, rénovation et entretien

Flex Seal

Vous êtes l’heureux propriétaire d’une maison, d’un chalet ou d’un véhicule récréatif? Les petites réparations sont courantes. Ce que vous redoutez le plus, c’est l’infiltration d’eau. Effectivement, les dommages causés par l’eau peuvent faire pourrir les matériaux ou causer des moisissures. Et si le Flex Seal était la solution à ces problèmes? L’infopublicité de ce produit a beaucoup fait jaser notamment parce qu’elle prétendait que le Flex Seal pouvait transformer un véhicule en bateau! Notre chroniqueuse Julie Paquin, a voulu en avoir le coeur net!

Le produit

Le Flex Seal est une bombe aérosol de caoutchouc liquide. Il est conçu pour empêcher les fuites ou les infiltrations d’eau. Ce produit peut par exemple permettre de sceller une gouttière, le contour d’une cheminée ou réparer une fuite sur le toit d’une maison, si l’on en croit la publicité télévisée. Le caoutchouc sous forme liquide s’infiltre dans les interstices et, en séchant les rend étanches.

Selon le nombre de couches de Flex Seal que vous devrez appliquer, chaque bombe aérosol permet de couvrir une surface de deux à huit pieds carrés. Le produit de format géant peut couvrir jusqu’à 12 pieds carrés.

Le Flex Seal est offert en noir ou en blanc et peut aussi être peint une fois qu’il est bien sec.

Le prix annoncé versus le prix facturé

Le Flex Seal est annoncé à 19,99 $. Il faut, comme toujours, ajouter les frais de ports et manutentions de 9,99 $. Mais le coût total de la facture ne s’arrête pas là! Vous devez accepter l’offre de la compagnie qui vous donne une deuxième bombe aérosol « gratuite » qui vient, elle aussi, avec des frais de ports et manutentions. Votre facture dépassera donc les 40 $.

Au moment de réaliser le reportage, le pulvérisateur gratuit, un genre d’adaptateur, était en rupture de stock et nous ne l’avons pas reçu.

De plus, soyez très vigilant en commandant sur Internet. La compagnie vous offrira une série d’options pour faire grimper votre facture en flèche comme le format géant, du Flex Seal d’une autre couleur, etc. Soyez très attentif si vous choisissiez de commander en ligne.

Rappel de Santé Canada

Il n’y a malheureusement pas d’autres façons de se procurer le Flex Seal. Depuis mars 2013, le produit a été retiré des tablettes des magasins du pays. Santé Canada a rappelé le produit puisqu’il ne respectait pas les dispositions du règlement en matière d’étiquetage de produits chimiques de consommation. Bien que l’affichage aurait été corrigé par la compagnie depuis, Flex Seal est vendu uniquement sur internet au Canada.

Le Leak Seal, un produit similaire

Le Leak Seal est aussi une bombe aérosol de caoutchouc liquide. Il s’agit d’un produit récemment arrivé sur les tablettes des quincailleries et des magasins à grande surface du Canada. Vendu à 12,99 $ plus taxes, il s’avère être un féroce concurrent du Flex Seal puisqu’il est plus facilement accessible et moins cher. Légitime dépense l’a aussi testé.

Les résultats des tests

Pour tester les deux produits, nous avons percé quatre trous dans le fond de deux seaux d’eau en plastique avec une mèche de 1/8 de pouce. Nous avons également fait une incision sur le côté de chaque seau à l’aide d’un couteau à lame rétractable. Nous avons appliqué le Flex Seal sur l’un des seaux et le Leak Seal sur l’autre. Nous avons pulvérisé trois couches de liquide à l’intérieur et à l’extérieur des seaux. Après environ 72 heures de séchage (24 heures entre chaque couche), nous avons rempli les seaux d’eau au maximum de leur capacité.

Bonne nouvelle ! Le Flex Seal et le Leak Seal fonctionnent très bien et empêchent l’eau de fuir. Nous avons même laissé l’eau plusieurs jours à l’intérieur des seaux pour voir si la réparation tiendrait le coup. Encore là, les deux produits remplissent leurs promesses.

Pour pousser l’analyse plus loin, notre chroniqueuse a tenté d’imperméabiliser une moustiquaire comme le démontre l’infopublicité du FlexSeal. Après deux couches épaisses de liquide caoutchouteux, la moustiquaire résiste bel et bien à l’eau. Impressionnant!

Pour une question de prix, notre chroniqueuse déclare le Leak Seal gagnant. Comme il coûte la moitié du prix du « célèbre » Flex Seal, qu’il est tout aussi efficace et qu’il est facile à trouver en magasin, le choix n’a pas été difficile à faire.

Petite mise en garde

Le Leak Seal et le Flex Seal fonctionnent très bien. Ils peuvent être utiles pour de petites réparations. Mais si vous avez des problèmes d’infiltrations d’eau sur votre toit, vous devrez fort possiblement faire appel à un couvreur un jour ou l’autre! Et avant d’utiliser ce genre de produits, lisez bien les instructions, car il s’agit de produits chimiques assez puissants.

Intervenante

Julie Paquin
Journaliste et chroniqueuse

Pour en savoir plus

Le rappel de Santé Canada
http://healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2013/26235r-fra.php

Leak Seal
http://rustoleum.ca/CBGBrand.asp?bid=21

Flex Seal
https://www.acheterflexseal.ca