Légitime dépense


Hôtels mystères

Émission du 4 novembre 2013

Journaliste(s) à la recherche : Sara-Emmanuelle Ouimet

Si vous avez l’habitude de réserver des hôtels en ligne, vous avez probablement vu surgir des sites comme Hotwire ou Travelocity qui offrent des rabais sur des chambres sans mentionner le nom de l’hôtel. Ce n’est qu’une fois la transaction conclue que vous saurez précisément à quel endroit vous logerez. Ces offres opaques, comme on les appelle, sont-elles sécuritaires et aussi économiques qu’on le prétend. Légitime dépense et Protégez-Vous vous disent tout ce qu’il faut savoir sur ces aubaines de dernière minute.

Thème(s) : Voyages

Hôtels mystères

Si vous avez l’habitude de réserver des hôtels en ligne, vous avez probablement vu surgir des sites comme Hotwire ou Travelocity qui offrent des rabais sur des chambres sans mentionner le nom de l’hôtel. Ces offres opaques comme on les appelle conviennent-elles à tout le monde, sont-elles sécuritaires ou risque-t-on de se retrouver dans un hôtel miteux ou sur le bord de l’autoroute? Légitime dépense et Protégez-vous vous disent tout ce qu’il faut savoir sur ces aubaines de dernière minute.

Qu’est-ce qu’un hôtel mystère?
Le principe est simple : un site de voyages à rabais sur Internet offre une chambre sans mentionner le nom de l’hôtel, et celui-ci est dévoilé seulement lorsque la transaction est conclue. Le but de ces hôtels mystères est d’attirer les voyageurs qui cherchent le meilleur prix, et non un hôtel en particulier.


Comment trouve-t-on ces sites internet?

Pour trouver ces fameux sites de ventes opaques — c’est ainsi qu’on les nomme — il suffit de chercher à l’aide d’un moteur de recherche tous les mots clés semblables à « hôtels top secret », « unnamed hotels », « undercover hotels » ou « mystery
hotels ». Il faut s’attendre à être surtout servi en anglais.

Une fois que l’on entre sur le site Web, il faut cliquer au bon endroit pour avoir accès aux ventes opaques. La nomenclature est différente pour chaque site.

Comment ça fonctionne?
La marche à suivre diffère d’un site à l’autre, mais de façon générale, l’internaute sélectionne la ville, la catégorie d’établissements (nombre d’étoiles), le nombre de personnes et les dates du séjour à l’hôtel. Le site Web propose ensuite des résultats correspondant à ces critères en incluant le prix, la catégorie d’hôtel, les services offerts et le quartier. Lorsque l’internaute a trouvé ce qui lui convient, il lui suffit de sélectionner l’offre et de payer par carte de crédit. Le nom de l’hôtel et son emplacement exact sont dévoilés lorsque la transaction est conclue.

Le site Priceline se distingue toutefois de la majorité des sites de vente opaque, puisqu’il permet au voyageur de fixer lui-même le prix qu’il désire payer. La fonction « Name Your Own Price » permet de sélectionner une ville, un quartier, une date de séjour et une catégorie d’établissement.


Avantages

— Possibilité d’économiser de 20 à 60 % du prix standard

— Possibilité de se retrouver dans un hôtel luxueux qu’on ne se serait jamais offert

— Intéressant pour les gens disposant d’une bonne flexibilité, qui cherchent seulement un lit pour la nuit, et qui ne cherchent pas un hôtel en particulier ou une rue en particulier

— Permet de réserver à la dernière minute sans perdre de temps à chercher un bon prix

— Possibilité de jumeler la réservation à d’autres offres opaques (voiture de location, forfait vacances, billets d’avion, croisière, etc.).


Inconvénients

— Risque que la chambre soit située dans un endroit plus ou moins agréable (près de l’ascenseur, devant le stationnement, etc.)

— Possibilité de se retrouver dans un établissement qui n’est pas aussi luxueux que ce qu’on aurait espéré. À l’opposé, on risque de se retrouver dans un hôtel de renom, mais où il y a d’importantes rénovations en cours

— Impossibilité de voir des photos de la chambre avant de payer, ni de choisir l’établissement. On ne peut vérifier si d'autres sites au rabais offrent un meilleur prix pour le même hôtel

— Aucune garantie d’avoir une chambre à côté de celle de nos compagnons de voyage (on peut le demander en arrivant au comptoir, mais l’hôtelier n’est pas tenu d’accepter)

— Risque que l’hôtel soit situé à la limite du quartier demandé

— Il est souvent impossible d’annuler; les rares internautes qui réussissent à le faire écopent généralement de pénalités d’au moins 25 $ par jour annulé

— Les classifications basées sur le nombre d’étoiles sont biaisées, car les critères varient d’un site à l’autre

5 conseils pour bien magasiner un hôtel mystère

1— Choisissez un site de confiance. Ne faites pas affaire avec un site de voyages inconnu

2— Ne réservez pas trop longtemps à l’avance! De façon générale, sur les sites de ventes opaques, plus vous réservez à la dernière minute – et jusqu’au jour même de l’hébergement –, plus vous augmentez vos chances d’obtenir un bon prix

3— Cherchez selon vos besoins. Privilégiez les sites qui permettent de vérifier les services offerts par l’hôtel (stationnement, chambre non-fumeurs, Internet haute vitesse, etc.). À noter que les services comme la piscine ou le centre de conditionnement physique sont souvent inclus dans le prix, alors qu’il faut généralement payer pour avoir accès à Internet. Impossible de savoir ce qui est gratuit ou non avant d’avoir conclu la transaction…

4— Scrutez le Web. Consultez des forums de discussion comme BiddingForTravel.com et BetterBidding.com pour savoir dans quels hôtels mystères ont séjourné les internautes et combien ils ont payé. Ces renseignements sont fort utiles pour éviter de surenchérir lorsqu’on réserve sur des sites comme Priceline

5— Attention aux frais surprises. Plusieurs frais peuvent s’ajouter au prix affiché. Par exemple, Protégez-Vous a simulé un achat sur Priceline et a constaté qu’une réservation de 175 $ US s’accompagne de taxes et autres frais totalisant 44 $ US pour une chambre à New York et 41 $ US pour une chambre à Montréal (ces frais sont mentionnés avant la fin de la transaction). Par ailleurs, pour éviter de payer des frais de change d’environ 2,5 %, privilégiez les agences qui possèdent un site canadien.

Intervenante

Stéphanie Perron, journaliste, magazine Protégez-vous
http://www.protegez-vous.ca/loisirs-et-famille/hotels-mysteres/hotels-mysteres-comment-ca-fonctionne.html

Pour en savoir plus

Priceline
http://www.priceline.com/
Section « Name Your Own Price »

Hotwire
http://www.hotwire.com/us/index.jsp
Choisissez les résultats qui apparaissent dans l'onglet « Hotwire Hot Rates »

Getaroom
http://www.getaroom.com/
Tarifs spéciaux non publiés. Seulement par téléphone au 1-800-468-3578

Travelocity
http://www.travelocity.com
Section Hôtels « top secret »

Quikbook
http://www.quikbook.com/
Section « Secret Sale Hotels »

DHR
http://www.dhr.com/
Section « Undercover Hotels »