Légitime dépense


Celliers et refroidisseurs à vin

Émission du 2 novembre 2009

Journaliste(s) à la recherche : Julie Paquin

Les Québécois sont de grands amateurs de vin. Pas étonnant que les celliers d’appartement soient devenus si populaires! On en trouve désormais dans la plupart des grandes surfaces et à tous les prix. Ces appareils sont-ils adaptés à vos besoins? Et faut-il investir beaucoup pour protéger vos précieuses bouteilles? Dans ce guide d’achat réalisé en collaboration avec le magazine Protégez-Vous, découvrez les critères à considérer avant de choisir un cellier. Au passage, un sommelier vous rappelle quelques trucs pour mieux conserver votre vin à moindre coût. Avec les économies réalisées, vous aurez de quoi vous acheter quelques bonnes bouteilles!

Thème(s) : Protégez-Vous: guides d'achats et bancs d'essai

Celliers et  refroidisseurs à vin

Avec la collaboration de Protégez-Vous

Les Québécois sont de plus en plus nombreux à apprécier les petits plaisirs du vin. Les ventes de la SAQ ont plus que doublé dans les 10 dernières années. Les plus grands amateurs qui souhaitent faire vieillir leurs bouteilles dans les meilleures conditions, seront tentés par les celliers, ces petites caves à vin portatives, de plus en plus populaires et accessibles.
Protégez-Vous a fait le tour de la question.

Le journaliste Frédéric Perron et ses collègues ont investi plusieurs semaines dans l’étude du marché des celliers et des refroidisseurs à vin. Ils se sont rendus dans différents magasins et ont consultés des détaillants, des réparateurs et des sommeliers.

Première étape : démêler celliers et refroidisseurs à vin.

«Comme son nom l'indique, un refroidisseur à vin va avoir comme fonction de refroidir le vin à la bonne température de service. Souvent il va y avoir deux zones dans l'appareil : une zone pour le vin blanc et une zone pour le vin rouge. Il n'y a pas de maximisation de l'humidité qui se fait», nous explique le journaliste au dossier, Frédéric Perron. Un refroidisseur à vin contient souvent moins de 100 bouteilles et se vend moins de 1 500$.

Si l'achat vous intéresse, sachez que la durée de vie de l'appareil est relativement courte, soit moins de cinq ans. Conclusion? «Ce n'est pas nécessairement un choix très intéressant, d'autant plus qu'on peut tout simplement mettre des bouteilles au frigo, au congélateur ou encore dans un seau de glace pour les amener à la température désirée pour le service.» conclut le journaliste de Protégez-Vous.

Quant aux celliers, ils peuvent contenir de 50 à 500 bouteilles et permettent de faire vieillir le vin en beauté et en saveur car ils offrent des conditions de garde optimales. Le marché vous propose actuellement des celliers bas de gamme vendu entre 500 et
2 000$ et des celliers de plus grande qualité, haut de gamme, à plus de 2 000$.

Ne cédez pas à la mode!

Évidemment, si vous conservez vos bouteilles moins d’un an, ne cédez pas à la mode : une simple armoire pourrait faire l’affaire!

Un cellier est vraiment conçu pour faire vieillir le vin pendant de longues périodes, il rassemble entre autre les meilleures conditions en terme de températures et d'humidité afin de maximiser le vieillissement du vin, nous explique Frédéric Perron. Pour faire vieillir du vin, les conditions idéales sont une température constante d'environ 12 degrés Celsius et un taux d'humidité d'environ 70%. Si ces conditions ne sont pas atteintes, il vaut mieux ne pas garder son vin trop longtemps. Il risque de mal vieillir.

Comment magasiner un cellier

Lorsque vient le temps de magasiner un cellier, il importe de vérifier certaines caractéristiques bien précises. L’appareil doit être doté d’un équipement pour maximiser l'humidité. La porte de vitre aura avantage à être teintée pour protéger les bouteilles des rayons UV. Vérifiez aussi s'il y a une protection contre les vibrations. Assurez-vous que le compresseur est bien isolé du reste de l'appareil. Vous pouvez également vérifier si les étagères du cellier convoité sont coulissantes. Cette petite fonction, qui n'est pas présente sur tous les modèles, vous facilitera la tâche lors du choix de vos bouteilles.

Attention aux bas prix

« Les celliers de 1 000$ ou moins sont souvent fabriqués en Chine. Leurs composantes sont de moindre qualité et risquent fortement d'être attaquées par la corrosion, nous dit l’expert. Les bris sont possibles dans les cinq à dix années suivant l'achat, poursuit-il. Par contre, si vous payez 2 000$ et plus, vous aurez la chance d'avoir un appareil fabriqué en Amérique du Nord ou en Europe avec de meilleures composantes et donc une durée de vie de quinze ou vingt ans", assure Frédéric Perron.

Fabriquer sa cave à vin

Si l’idée d’allonger des milliers de dollars pour conserver vos vins ne vous sourit pas, vous pouvez vous bricoler une vraie cave à moindres coûts. C’est exactement ce qu’a fait Simon Gaudreault, un sommelier d'expérience.

Dans sa cave à vin contenant près de 400 bouteilles, dont certaines vieillissent depuis plus de huit ans, le sommelier nous explique comment il s'y est pris pour fabriquer chez lui une cave à vin à petit prix. : «Je suis directement sur mur de béton, il y a de l'isolation aussi, juste du "styrofoam". On peut se procurer une porte thermos idéalement avec un coupe froid au bas.» nous explique-t-il. Idéalement vous devez avoir un thermomètre-hygromètre afin de vous assurer que la température soit constante.

Tel que l'article du magazine Protégez-Vous l'indique, des professionnels peuvent vous aménager une cave à vin chez vous pour environ 6 000$. Par contre si vous souhaitez le faire par vous-même, sachez qu'étant donné le haut taux d'humidité d'une cave à vin, vous devrez utiliser des matériaux appropriés tel que du gypse hydrofuge. Avant tout, renseignez-vous!

Sur certains sites internet spécialisés, comme celui de Vinumdesign.com, on vous explique ce qu’il faut faire pour vous en bricoler une vous-même.

Vous disposez de l’espace nécessaire? Voici ce qu’il vous faut pour aménager votre propre cave à vin de 300 bouteilles :

Pour les étagères, calculez un minimum de 1 $ par espace de bouteille. Prévoyez une porte thermos avec coupe froid que vous trouverez à partir de 250 $. Vous devrez acheter un thermomètre hygromètre à une cinquantaine de dollars. Le climatiseur de cave coûte au moins 400$ pour un petit espace. En ajoutant une bonne isolation, des pares vapeurs qui protégeront de l’humidité et les matériaux pour la finition, vous pourriez vous en tirer pour 1 500 $.

Conserver son vin sans avoir les conditions optimales

Simon Gaudreault croit fortement qu'il est possible de conserver son vin dans des conditions qui ne soient pas optimales. Par contre, si tel est votre cas, le sommelier a quelques conseils pour vous: «c'est sûr que si on n'a pas les conditions idéales et qu'on décide de conserver du vin dans une armoire ou un placard, il faut faire attention dans nos choix (de bouteilles) et il faut être plutôt conservateur au niveau de la garde c'est à dire qu'il faut essayer de garder les vins un peu moins d’un an.» Conseil de pro!

Le sommelier croit aux avantages d'avoir son cellier à la maison car l'appareil garantit des conditions de conservation impeccables. Par contre, pour les plus petits budgets, il est de ceux qui croient que la cave à vin est une option intéressante. «Souvent je choisis aussi d'investir cet argent, l’argent économisé dans de bonnes bouteilles» affirme-t-il le sourire en coin!

Liens utiles

http://www.protegez-vous.ca/

http://vinumdesign.com