Légitime dépense


Sièges de vélo pour enfants

Émission du 9 septembre 2013

Journaliste(s) à la recherche : Marianne Chouinard

Vous faites du vélo et voulez partir en promenade avec vos tout-petits? Le siège de vélo est de loin la solution la plus conviviale, surtout si vous roulez en ville. Mais, contrairement aux sièges pour auto, les sièges pour vélo ne sont certifiés par aucune norme au Canada. Pas facile donc de faire un choix avisé. Avec Suzanne Lareau de Vélo Québec, Légitime dépense part en randonnée à la recherche des meilleurs sièges de vélo pour enfants.

Thème(s) : Automobile et autres transports , Sports et loisirs , Voyages

Sièges de vélo pour enfants

Se balader à vélo avec son jeune enfant comme deuxième passager peut être pratique dans bien des situations, mais encore faut-il le faire en toute sécurité.

Bien que l'on voit de plus en plus de remorques sur les pistes cyclables, le siège de vélo pour enfant fait encore des adeptes. Suzanne Lareau, présidente-directrice générale de Vélo Québec, y voit d'ailleurs plusieurs avantages. « Le siège est beaucoup plus convivial en ville, alors que la remorque est plus pratique lorsqu’on fait de longues promenades ou lorsqu’on a un bébé encore trop jeune pour être installé dans un siège », explique-t-elle. « La remorque est, pour sa part, plus encombrante et on peut ne pas se sentir à l’aise de rouler avec celle-ci."

À l’avant ou à l’arrière?
Le siège le plus fréquent est celui que l’on installe à l’arrière. Pensez toutefois à ne pas transporter un gros sac à dos que l’enfant pourrait avoir près du visage. Un panier à l’avant pour déposer ses effets personnels est donc à ne pas négliger.

Quant au siège installé à l’avant, plus rare, il est aussi moins adapté aux gens qui mesurent moins de 1m65  (5’ 5’’), parce qu’il est plus encombrant. Par contre, l’enfant voit tout et est plus accessible pour le parent. « C’est vraiment une question de goût et de confort », explique Suzanne Lareau. « L’équilibre est différent, lorsqu’on roule, bien que les deux soient aussi stables l’un que l’autre. »

Une question d'équilibre
Pour s’habituer à transporter un poids à l’arrière de son vélo sans vaciller, Suzanne Lareau conseille de placer des sacs de patates dans le siège, avant de se lancer sur les pistes cyclables avec son enfant. « Pédaler avec des poches de patates, nous permet de trouver notre équilibre et de nous exercer au départ et au freinage, les deux moments où l’on risque le plus de perdre l’équilibre. »

Sachez d'ailleurs que l'enfant ne doit pas dépasser 20 kg pour un siège à l'arrière et 15 kg pour un siège à l'avant. Un enfant qui ne se tient pas la tête droite seul est, pour sa part, trop petit pour être assis dans un siège.

Et dans tous les cas, les sièges sont mieux adaptés à des vélos hybrides ou de ville, qui offrent une posture plus droite au cycliste.

Système de fixation
Selon Suzanne Lareau, le premier critère à regarder est le système de fixation du siège. Pour un siège arrière, elle recommande de choisir un modèle qui s’installe sur un porte-bagages à trois branches, ce qui permet une solidité latérale. Le siège doit aussi s’enlever et se mettre facilement, si l'on veut l'utiliser sur deux vélos.À l’avant, le siège est plutôt installé sur le cadre entre le guidon et la selle et fixé à la roue avant ou à la potence.

Hauteur du siège
Il est important que le dossier protège l’enfant au moins jusqu’au cou ou la tête. À l’avant, il est généralement plus court, mais assurez-vous qu’il supporte bien le dos.

Sangles
Tous les sièges sont équipés d'un système de sangles, qui sert à retenir le haut du corps de l’enfant en passant entre ses jambes. Attaché, on s’assure que l'enfant ne peut se lever pendant les déplacements. Assurez-vous qu’elles soient ajustables.

Les sangles aux pieds empêchent, quant à elles, l’enfant de ballotter les pieds ou de les prendre dans les rayons de la roue. Et pour un meilleur ajustement, optez pour un siège dont les appuis-pieds sont réglables en hauteur.

Matériaux et coussins
Tous les sièges de vélo pour enfants sont faits de plastique. Cette matière est toutefois sensible aux rayons du soleil et c’est souvent ce qui va engendrer une usure précoce. Ranger son vélo à l’ombre autant que possible aidera à préserver la durabilité du plastique. Et pour le confort de l’enfant, choisissez un siège équipé de coussins.

Recommandations
Les sièges de vélo pour enfants qui sont sécuritaires ne sont pas donnés. Attendez-vous à payer entre 100 $ et 200 $. Il aura une durée de vie de plusieurs années et vous pourrez le revendre lorsque vous ne l’utiliserez plus.

Notre experte suggère quatre modèles de siège.

Installation arrière

Le Beto Deluxe, à 110 $, est le plus abordable

Le CoPilot Limo et le Mamma Cangura Tiger Clamp se détaillent respectivement à 170 $ et 180 $

Installation avant

Yepp Mini, à 165 $.
Notez qu'il est toutefois plus difficile à trouver.

Enfin, Suzanne Lareau recommande de faire installer le siège et de l’acheter chez un marchand de vélos. « Vous serez ainsi assurés qu’il est bien en place. Les gens qui travaillent dans des boutiques spécialisées seront plus au fait de vos besoins que les commis dans les magasins à grande surface. »

Intervenante
Suzanne Lareau, Présidente-directrice générale de Vélo Québec

Pour en savoir plus
Les quatre sièges de vélo pour enfants recommandés sont disponibles chez Dumoulin Bicyclettes qui nous les ont gracieusement prêtés pour la durée du tournage.

Dumoulin Bicyclettes
http://www.dumoulinbicyclettes.com/fr/

Mamma Cangura
http://mammacangura-na.com/French/index.html

Yepp
http://www.yepp.nl/fr/Home

Beto

http://www.aplus-beto.com.tw/index.htm

CoPilot
http://www.blackburndesign.com/en_ca/