Légitime dépense


Magasiner en ligne

Émission du 2 novembre 2009

Journaliste(s) à la recherche : Matthieu Mortézaï

Bien que les consommateurs québécois préfèrent encore acheter en magasin, un Québécois sur deux utilise Internet pour faire son lèche-vitrine. En effet, un nombre croissant d’acheteurs ont compris que faire son shopping en ligne permet de sauver temps, argent et surtout beaucoup d’énergie. Guides d’achats, comparateurs de prix, Internet offre une panoplie d’outils pour vous simplifier la vie et vous permettre de prendre une décision d’achat éclairée. Légitime dépense vous fait découvrir les meilleurs sites Internet spécialement conçus pour vous aider à trouver efficacement le meilleur produit au meilleur prix avant de vous déplacer en magasin et de sortir votre portefeuille.

Thème(s) : Informatique et Internet

Magasiner en ligne

Bien consommer - intelligemment - c’est avant tout s’informer. À ce chapitre, Internet est sans aucun doute le plus extraordinaire outil et le meilleur ami du consommateur.

En quelques clics, au moment qui nous convient et dans le confort de notre salon, on peut se documenter, lire des critiques, comparer les prix et trouver des détaillants.

Journaliste et auteure du populaire blogue Banlieusardises.com, Martine Gingras est passée maître dans l’art du cyber magasinage. Incarnation même du consommateur averti, l’un de ses premiers achats sur Amazon.com - qui se contentait encore à l’époque de vendre des livres - remonte à près de 15 ans!

Elle partage avec nous quelques tuyaux et, au passage, nous transmet sa fièvre du lèche-vitrine virtuel.

Magasiner avant de passer à la caisse

Magasiner en ligne n’est pas automatiquement synonyme d’acheter en ligne. On peut très bien arpenter la toile en quête d’informations sans pour autant y compléter la transaction.

Pour preuve : Martine affirme avoir recours à Internet dans 95% de ses processus d’achat, mais ce n’est que dans une faible proportion qu’elle passe à la caisse avec son panier virtuel. Plus souvent qu’autrement, son cyber-magasinage se termine dans un commerce ayant pignon sur rue à proximité de chez elle.

« Je ne suis pas une acheteuse compulsive, mais une magasineuse compulsive? Peut-être… », avoue Martine en riant.

Tout trouver en ligne

Selon notre banlieusarde, on trouve absolument de tout sur le web. Elle brandit quelques outils de cuisine très spécialisés qu’elle aurait peut-être fini par trouver en parcourant plusieurs boutiques. Mais sur le web, en un tour de main, elle a su où se les procurer et à quel prix.

Pour notre cyber magasineuse, la première étape d’un bon magasinage en ligne consiste à s’informer sur les produits susceptibles de bien répondre à nos besoins. Pour ce faire, elle propose quelques sites tirés de ses signets personnels.

Critiques professionnels :

- Protégez-Vous.ca – Le site du magazine de consommation québécois.

- Consumerreports.org – Le portail du réputé magazine de consommation américain.

Compilation de plusieurs critiques :

- ConsumerSearch.com : site (américain) qui compile les critiques et guides d’achats pour une multitude de catégories de produits. Donne aussi accès à des petits extraits/synthèses tirées des sites/publications de consommation qui les ont passés en revue. Certains des extraits sont tirés de revues qui ne sont habituellement pas disponibles gratuitement en ligne.

Opinions de consommateurs :

- epinions.com : site contenant des milliers de fiches de produits accompagnées chacune de commentaires de consommateurs en ayant fait l’achat.

- Amazon.com : Même si on ne passe pas sa commande sur le site de ce pionner du commerce en ligne, on gagne à le consulter pour s’informer sur un produit donné et surtout pour lire les commentaires des internautes qui l’ont acheté. Le portail américain a un catalogue beaucoup plus vaste que son pendant canadien, d’où l’intérêt de le consulter en premier lieu.

Le Net regorge également de sites spécialisés sur lesquels on retrouve des bancs d’essai et des critiques exhaustives. On peut penser par exemple à dpreview.com pour tout ce qui touche à la photographie numérique ou a tomshardware.com pour tout ce qui à trait au matériel informatique. Mine d’informations et souvent référence dans leur champs respectif, on a tout intérêt à consulter ce genre de sites spécialisés au tout début de notre processus d’achat.

Comparer les prix

Une fois son choix arrêté sur un produit, reste à savoir où se le procurer au meilleur prix. Pour ce faire, nul besoin de perde son temps à arpenter les centres commerciaux. Il suffit d’utiliser l’un des nombreux comparateurs de prix disponibles en ligne. En voici quelques uns parmi les plus utiles :

- Shopbot.ca : Comparateur de prix généraliste pour le Canada disponible en français.

- Shoptoit.ca : similaire au précédent

- Infoprix.ca : Comparateur de prix disponible pour le Québec et le Canada spécialisé en électronique et en informatique.

- PriceCanada.ca : Comparateur de prix canadien (en anglais seulement) surtout versé dans l’électronique et le matériel informatique. Dispose de l’option « baisse de prix » et « historique des prix ». Aussi disponible sous forme d’application pour iPhone.

- redflagdeals.com : En anglais et similaire au site précédent.

« Il y a beaucoup de comparateurs de prix, mais aucun ne répertorie tout le monde. Il faut donc en visiter quelques uns pour être certain de dénicher le meilleur prix », précise notre adepte du magasinage en ligne.

Le web cache d’autres avantages…

Prêt à passer à l’action? Pas si vite! La toile cache encore d’autres secrets qui pourraient vous faire économiser encore davantage.

Les détenteurs de certaines cartes crédit, de même que ceux qui souscrivent aux programmes de récompenses, ont parfois accès à des rabais additionnels chez certains détaillants. Ça vaut parfois la peine de prendre quelques minutes pour visiter le portail de sa carte de crédit ou de son programme de récompenses.

Fait aussi étonnant que bon à savoir, les versions française et anglaise de ces sites ne donnent pas toujours accès aux mêmes offres. « On retrouve vingt marchands sur la version française du site Avantage Visa, tandis que la version anglaise
en compte 70 ». Aussi étrange que ça puisse paraître, visiter les deux versions de ses sites peut s’avérer payant.

Finalement, le blogue de la magazineuse regorge de ressources, liens et autres précieux tuyaux pour les adeptes du magasinage en ligne. Peu importe le sujet, les chances sont fortes pour que son auteure, une résidente du Vieux-Montréal, se soit penchée sur le sujet et ait répertoriés les meilleurs adresses. Un site qui vaut le détour et mérite une place dans vos signets.

On serait fou de s’en passer

Que l’on soit à l’aise ou non avec l’idée d’effectuer des transactions en ligne, on a tout intérêt à se servir d’Internet pour éclairer ses décisions d’achat et comparer les prix. Quand on considère qu’on sauvera temps et argent, on serait fou de s’en passer. Surtout qu’au-delà de l’utile, magasiner en ligne peut s’avérer agréable. «Quand je trouve le bon prix, au bon moment, pour le bon produit, la c’est le bonheur! » nous avoue Martine en riant.

Pour plus d'informations sur ce sujet, vous pouvez lire l'article Mes petits trucs de magasinage virtuel
de Martine Gingras sur Banlieusardises
(http://www.banlieusardises.com/mes-petits-trucs-de-magasinage-virtuel)

Liens intéressants :

- http://www.banlieusardises.com/
- http://lamagasineuse.blogspot.com/
- http://www.protegez-vous.ca/
- http://www.consumerreports.org/cro/index.htm
- http://www.consumersearch.com
- http://www.epinions.com
- http://www.shopbot.ca
- http://www.shoptoit.ca
- http://www.infoprix.ca
- http://www.pricecanada.com
- http://www.redflagdeals.com