Légitime dépense


Les manteaux d'hiver

Émission du 11 février 2013

Journaliste(s) à la recherche : Marianne Chouinard

Multicouche, en duvet ou en matériel synthétique, le manteau d’hiver est incontournable pour quiconque vit au Québec. Froids et souvent humides, nos hivers nous obligent à porter ce vêtement plusieurs mois par année. Comment faire un choix éclairé adapté à nos activités et durable avec les années? Légitime dépense a défié le temps froid pour trouver le manteau idéal.

Thème(s) : Divers , Sports et loisirs

Les manteaux d'hiver

Au Québec, s’il y a un vêtement qu’on porte longtemps, c’est le manteau d’hiver! Qu’il soit multicouche, en duvet ou en synthétique, il doit être chaud, de qualité et bien adapté à nos activités.

Le multicouche

Une option de plus en plus populaire est le multicouche. Ce type de manteau est composé de deux couches.

La première est une couche intermédiaire, généralement une couche isolante qu’on choisit selon notre type d’activité. La laine polaire, souvent composée de polyester, s’avère une bonne option pour l’hiver. Vous en trouverez à compter de 50 $, alors que les produits synthétiques, faits de PrimaLoft ou de Perma-Loft, se détaillent à environ 200 $.

Quant à la couche extérieure, qu’on appelle la coquille, elle protège contre les intempéries : neige, pluie, vent, etc. Généralement faite de nylon, de polyester ou de laminés de téflon, elle se divise en deux principales catégories. La première est formée par les coquilles recouvertes d’un enduit de polyuréthane. Moins chères, elles sont toutefois moins résistantes au temps froid, qui fait parfois craquer l’enduit. Ces coquilles se détaillent de 100 $ à 200 $. L’autre catégorie de coquilles est composée de celles en Gore-Tex, une membrane microporeuse faite de téflon. Cette membrane a des trous plus petits qu’une goutte d’eau, mais plus gros qu’une molécule de vapeur d’eau. Cela lui permet d’évacuer plus facilement la transpiration tout en offrant un produit imperméable. Elles sont toutefois plus dispendieuses, allant de 300 $ à environ 700 $.

Le multicouche est conseillé pour plusieurs types de personnes, dont celles qui pratiquent des activités extérieures ou celles qui voyagent en transport en commun. Lorsqu’on a chaud, on enlève une couche afin de gérer sa température corporelle.

Plumes ou synthétique?

Le duvet consiste en la sous-couche des animaux à plumes, comme les canards et les oies. Plus le chiffre indiquant la quantité de duvet est élevé, plus le manteau est chaud. Léger, le duvet a aussi l’avantage d’être une fibre durable et facilement lavable. Cependant, une fois mouillé, il ne conserve plus la chaleur, contrairement à la fibre synthétique.

Moins dispendieux que le duvet, les isolants synthétiques sont fabriqués à partir de fibres de polyester. Ils absorbent très peu d’eau et sèchent rapidement. Une fois mouillés, ils sont toutefois plus lourds que le duvet et ils n’offrent pas le même niveau d’isolation de façon générale.

Quant au revêtement extérieur des manteaux doublés, on en trouve principalement trois sortes. Daniel Poirier, directeur adjoint de Kanuk, conseille le nylon, à cause de sa durabilité. Vous trouverez aussi du polyester, qui offre un bon rendement, ainsi que du polycoton, qui est par contre moins durable.

Le prix d’un manteau isolé dépend notamment de la qualité de la confection, de l’isolant et de la longueur du vêtement. Chez Kanuk, dont les manteaux sont isolés de matière synthétique, les prix se situent de 600 $ à 1150 $. Quant aux garanties, elles varient d’un fabricant à l’autre. Par exemple, Kanuk garantit ses manteaux pour un an, alors que The North Face offre une garantie pour toute la durée du produit. Il est donc important de s'informer.

Enfin, rappelez-vous que votre choix devrait reposer sur votre niveau de tolérance au froid et les activités que vous comptez pratiquer. Vous avez chaud facilement? Peut-être devriez-vous opter pour un multicouche. Mais si l’hiver vous donne des frissons seulement à y penser, un manteau isolé en duvet ou en matière synthétique sera sûrement votre meilleur ami pour la saison froide!

Intervenants:

Jean-Sébastien Tougas
Spécialiste des sports d’hiver de Mountain Equipment Co-op (MEC)

Daniel Poirier
Directeur adjoint de Kanuk

Pour en savoir plus :

Système multicouche (MEC)
http://www.mec.ca/AST/ContentPrimary/Learn/Clothing/DressingForTheOutdoors/LayeringYourClothing.jsp

Vêtements isolants (MEC)
http://www.mec.ca/AST/ContentPrimary/Learn/Clothing/DressingForTheOutdoors/InsulatedClothing.jsp

Étoffes techniques (MEC)
http://www.mec.ca/AST/ContentPrimary/Learn/Clothing/DressingForTheOutdoors/TechnicalClothing.jsp