Légitime dépense


Les téléphones intelligents

Émission du 4 février 2013

Journaliste(s) à la recherche : Florence Riel St-Pierre

Le téléphone cellulaire a franchi des pas de géant ces dernières années. Devenu intelligent, il surpasse presque l’ordinateur et il est désormais omniprésent dans nos vies. Mais comme le marché de la téléphonie mobile évolue à la vitesse grand V, il est difficile de rester à jour! Pour y voir plus clair, Légitime dépense a demandé à deux journalistes spécialisés de tester pendant une journée cinq modèles qui, selon eux, ressortent du lot. En plus, on vous parle des nouveaux appareils qui viennent tout juste d'être lancés par BlackBerry.

Thème(s) : Électronique , Télécommunications

Les téléphones intelligents

Le téléphone cellulaire a réalisé des pas de géant ces dernières années. Devenu intelligent, il surpasse presque l’ordinateur et est désormais omniprésent dans nos vies. Mais comme le marché de la téléphonie mobile évolue à la vitesse grand V, il est difficile de rester à jour!

Pour y voir plus clair, Légitime dépense a demandé à deux journalistes spécialisés en techno de tester pendant une journée les six modèles de téléphones intelligents qui, selon eux, ressortent du lot.

L’iPHONE 5 D’APPLE

Première vedette : l’iPhone 5, qui n’a presque pas besoin de présentation! Il se veut plus léger, avec des performances jusqu’à deux fois plus rapides que celles de l’iPhone 4S. Son design attrayant en a également charmé plus d’un.

Prix : De 700 $ à 900 $ sans entente (selon la mémoire interne 16/32/64 Go)
Poids : 112 grammes
Système d’exploitation : iOS 6
Écran : quatre pouces
Processeur : deux cœurs

Forces
- Système d’exploitation intuitif
- Service après-vente impeccable
- Plusieurs applications offertes
- Conception et construction de qualité (verre et aluminium), design remarquable
- Très léger,
- Appareil photo de qualité (certains appareils ne sont pas très loin derrière)
- Fonctionne en osmose avec les autres produits de la marque
- Siri, l’assistante intelligente du téléphone, fonctionne plutôt bien.

Faiblesses
- Autonomie de la pile est faible comparativement à ses concurrents
- Impossibilité de changer la pile soi-même (coût prohibitif pour la remplacer en magasin)
- Impossibilité d’ajouter de la mémoire interne (contrairement à d’autres marques)
- Les cartes géographiques d’iOS 6 ne sont pas à la hauteur. Heureusement, l’on peut utiliser Google Maps ou d’autres applications
- Accessoires dispendieux
- Ne supporte pas la technologie NFC. Celle-ci permet notamment de payer en passant le téléphone au-dessus d’un boîtier qui débite automatiquement un compte. Elle permet également de transférer des renseignements divers par simple contact entre deux appareils.

LE GALAXY S III DE SAMSUNG

Il est doté du système d’exploitation Android. C’est la réponse directe de Samsung à Apple. Après les téléphones Galaxy S et S II, écoulés à plus de 50 millions d’exemplaires dans le monde, le S III suscite autant d’engouement.

Prix : De 600 $ à 650 $ sans entente (selon la mémoire interne 16/32/64 Go)
Poids : 133 grammes
Système d’exploitation : Android 4.0.4 (Ice Cream)
Écran : 4,8 pouces
Processeur : deux cœurs

Forces
- Excellente autonomie de pile, et celle-ci est amovible
- Possibilité d’ajouter de la mémoire interne (jusqu’à 64 Go)
- Fluidité de navigation
- Multitâche performant
- Bon rendu pour la photo, appareil photo vif au déclenchement et à l’enregistrement, mode rafale et accès aux ISO
- Supporte la technologie NFC.

Faiblesses
- Fini plastique moins luxueux que l’iPhone
- Les applications sur Android ne sont pas toujours très fiables
- La fonction S Voice (l’équivalent de Siri) n’est pas au point
- Touches tactiles ultrasensibles

LE GALAXY NOTE II DE SAMSUNG

Lui aussi muni d’Android. Il est parfois surnommé « Phablet », contraction des termes « phone » et « tablette », tellement son écran est grand (5,5 po). Avec deux fois plus de mémoire vive qu’un iPhone 5 ou un Galaxy S III, et doté d’un processeur quadri-cœur, le Note II est plus rapide et performant. Il comporte également un stylet, ce qui vous donne plus de contrôle.

Prix : De 650 $ à 730 $ sans entente (16/32/64 Go)
Poids : 180 grammes
Système d’exploitation : Android 4.1 (Jelly Bean)
Écran : 5,5 pouces
Résolution : 1280 x 720 pixels
Processeur : quatre cœurs

Forces
- Écran très grand, entre dans une poche, mais n’est pas une tablette
- Facile de travailler à l’écran grâce au stylet très efficace
- Excellente autonomie de pile, laquelle est également amovible
- Supporte la technologie NFC
- Processeur le plus puissant à ce jour.

Faiblesses
- Format un peu grand qui ne plaira peut-être pas à tous
- Prise en main un peu plus difficile
- Caméra pas fabuleuse.

LE LUMIA 920 DE NOKIA

Cet appareil est muni du système d’exploitation Windows Phone 8. Il offre la meilleure résolution de tous les téléphones intelligents sur le marché (1280 x 768 pixels) et il surpasse la technologie Retina d’Apple. Comme il comprend un capteur photo de 8,7 mégapixels avec un véritable stabilisateur optique, il est considéré comme le meilleur « photophone » de 2012.

Prix : 550 $ sans entente (32 Go)
Poids : 185 grammes
Système d’exploitation : Windows Phone 8
Écran : 4,5 pouces
Processeur : deux cœurs

Forces
- Conception solide avec une belle finition,
- Windows Phone 8 est très novateur, malléable et facile d’utilisation
- Écran très réactif et possibilité de l’employer à l’extérieur avec des gants (seul appareil qui le permet, un petit détail qui fait la différence au Québec!)
- Intégration de la suite Office
- Port HDMI : vous pouvez brancher votre téléphone à un téléviseur pour montrer des photos ou l’utiliser comme console portable
- Offre une très belle optique pour les fans de vidéo et de photo. Généralement, c’est sur le plan du logiciel que l’appareil corrige les mouvements de l’utilisateur, mais le Lumia 920 le corrige au plan matériel. Vous obtenez donc un rendu vidéo beaucoup plus stable. Bon rendu des couleurs, bonne rapidité de focus.

Faiblesses
- Le plus lourd de tous les modèles présentés
- Prise en main pas évidente puisqu’il est lourd
- Disposition des boutons pas optimale, alors on peut accrocher involontairement le bouton de mise en veille
- On ne peut pas changer la pile ni ajouter de mémoire interne.

LE DEFY PRO DE MOTOROLA

Résistant à l’eau et à la poussière, en plus de disposer d’un écran résistant aux égratignures, il se veut à toute épreuve. Ce modèle ne fait toutefois pas partie de la même ligue que ses rivaux. C’est plutôt un téléphone moyen de gamme, pour les budgets plus serrés. Et surtout, il charmera les fans des vrais claviers QWERTY, qu’on retrouve également sur les BlackBerry.

Prix : 250 $ sans entente (en exclusivité chez Rogers)
Poids : 115 grammes
Système d’exploitation : Android 2.3 (Ginger Bread)
Écran : 2,7 pouces
Processeur : un cœur
Mémoire interne : 4 Go (possibilité d’en ajouter)

Forces
- Vrai clavier QWERTY pour ceux qui aiment cela
- Pile remplaçable
- Téléphone simple, mais extrêmement résistant aux aléas de la vie. Il peut également être submergé dans l'eau.

Faiblesses
- Expérience de navigation moins novatrice que d’autres téléphones
- Spécifications techniques de base.

LE NEXUS 4 DE GOOGLE

Ce modèle est intéressant, mais n'a pas été testé par nos experts. Le Nexus 4 de Google est muni du système d’exploitation Android 4.2, toute dernière version en lice. Ce téléphone haut de gamme se vend uniquement sur le site de Google, pour la moitié du prix de ses concurrents. Côté performance, il s’apparente au Galaxy Note II, mais en plus portatif.

Prix : 309 $ (8 Go) et 359 $ (16 Go); sans entente
Poids : 139 grammes
Système d’exploitation : Android 4.2 (Jelly Bean)
Écran : 4,7 pouces
Processeur : quatre cœurs

Forces
- Les téléphones Nexus auront rapidement la dernière mise à jour d’Android
- Technologie NFC supportée
- PhotoSphere : permet de prendre des photos panoramiques en trois dimensions
- Le Nexus 4 se vend « débloqué », vous permettant de changer d’opérateur comme bon vous semble et au gré des promotions du moment (pratique si vous voyagez beaucoup – pas besoin de le faire débloquer).

Faiblesses
- Impossible d’ajouter de la mémoire interne
- Pas de connexion cellulaire LTE.
- Difficile de s'en procurer un en raison de ruptures de stock

LES DEUX NOUVEAUX APPAREILS DE BLACKBERRY

Finalement, BlackBerry (anciennement Research in Motion), lançait récemment deux nouveaux appareils, le BlackBerry Z10 un muni d’un clavier tactile, l’autre d’un clavier physique, le BlackBerry Q10.

La nouvelle interface est intuitive, fluide et rapide. De plus, elle propose une expérience très originale grâce à des fonctions de navigation améliorées.

BlackBerry Q10 (avec un clavier QWERTY)
Système d'exploitation : BlackBerry 10
Écran : 3,1 pouces
Résolution : 720 pixels par 720 pixels.

BlackBerry Z10 (16 Go) (avec clavier tactile)
Système d'exploitation : BlackBerry 10
Poids : 137,5 grammes
Écran : 4,2 pouces
Résolution : 1 280 x 768
Processeur : double coeur
Batterie et mémoire amovibles

Le marché des téléphones cellulaires a bel et bien changé. Désormais, de véritables « ordiphones » vous sont proposés… et vous en paierez le prix. Au-delà des promotions alléchantes, prenez le temps de magasiner votre prochain appareil. Et restez à l’affût! Avec l’apparition du Nexus 4, qui change le modèle d’affaires auquel nous sommes habitués, il se pourrait que le marché évolue dans ce sens. Et puis… les téléphones cellulaires de demain pourraient suivre cette nouvelle tendance à devenir de plus en plus grands!

Intervenants :

Tristan Geoffroy
Chroniqueur techno pour l'émission M. Net
Musique Plus

Pascal Forget
Journaliste et vulgarisateur techno