Légitime dépense


Les bâtons de hockey

Émission du 19 novembre 2012

Journaliste(s) à la recherche : Sarah Mizrahi

On vend des bâtons de bois depuis que le hockey existe... Bien que ces derniers soient encore prisés par une certaine clientèle, 80 % des bâtons vendus sont maintenant en composite. Si le nouveau matériau s’est démocratisé au fil des ans, l’achat d’un bâton neuf peut aussi facilement créer un trou de 200 $ ou 300 $ dans le portefeuille des joueurs. À ce prix, ces bâtons sont-ils plus durables et améliorent-ils réellement les performances? Légitime dépense a consulté deux spécialistes en la matière afin de vous aider à faire un choix... gagnant!

Thème(s) : Sports et loisirs

Les bâtons de hockey

Depuis l’avènement des bâtons en composite, utilisés par la grande majorité des joueurs de la Ligue nationale de hockey, l’on retrouve dans les grandes surfaces et les magasins spécialisés des murs remplis de modèles différents à des prix qui varient énormément. Aux côtés des traditionnels bâtons de bois, ceux en composite permettent aux joueurs de tous les niveaux de bénéficier d’attributs qui promettent une performance optimale. Si le nouveau matériau s’est démocratisé au fil des ans, l’achat d’un bâton neuf peut aussi facilement causer un trou de 200 $ ou 300 $ dans le portefeuille des joueurs. À ce prix, ces bâtons sont-ils plus durables? Pourquoi coûtent-ils si cher? Le bâton en bois est-il encore utile? Comment choisir un bâton adapté à ses besoins?

***

Bien que ceux en bois soient encore prisés par une certaine clientèle, 80 % des bâtons vendus sont maintenant en composite. Recherchés pour leurs qualités exceptionnelles, de tels bâtons sont des pièces d’ingénierie qui requièrent une bonne connaissance technique, Qu’on pense au bois ou au composite, le prix, le poids, la performance et la durabilité sont autant de facteurs à considérer avant l’achat. Louis-Philippe Mathieu, chef de produit pour la catégorie des bâtons de hockey de Sher-Wood Hockey, présente les avantages et inconvénients de ces deux produits afin de vous permettre de faire un choix éclairé.

Types de matériaux

A – Composite

Les bâtons en composite sont en fait fabriqués à partir de fibres de carbone et de verre, ou d’un alliage des deux. Les matériaux qui les composent présentent à leur tour des caractéristiques qui influencent la qualité du produit... et son prix. La fibre de carbone est plus légère, plus rigide et plus flexible que celle de verre. Elle est aussi plus coûteuse. Inversement, la fibre de verre est plus solide et plus robuste, donc moins chère, mais aussi de qualité inférieure.

(+) : Le composite est d’environ 33 % plus léger que le bois. Les bâtons en composite sont également plus performants que ceux en bois. La propriété du matériau est de revenir très vite à sa position initiale une fois qu’une pression a été exercée sur le bâton, ce qui améliore la qualité des tirs. Le composite permet aussi de bien contrôler la flexibilité du bâton, car on peut jouer avec ses profils de flexion, ce qui n’est pas possible avec le bois.

(-) : Les bâtons en composite étant plutôt axés sur la performance, ils sont moins durables que ceux en bois. Comme le composite n’a pas été conçu pour absorber les vibrations, il est aussi plus difficile de contrôler la rondelle avec ce type de bâton.

Prix : de 40 $ à 300 $

B – Bois

Détenant uniquement 20 % des parts, les bâtons de bois sont devenus un marché résiduel. Presque tous les jeunes d’aujourd’hui ont commencé à jouer au hockey avec des bâtons en composite; ils ne connaissent donc pas la sensation de celui en bois. C’est la raison pour laquelle cette catégorie touche surtout désormais les consommateurs de 40 ans et plus.

(+) : Le bois possède entre autres la propriété d’absorber les vibrations de la rondelle, ce qui permet de bien contrôler la réception de passe. Ce matériau a aussi l’avantage d’être plus solide et moins cher que le composite.

(-) : Comme c’est un matériau vivant, les fibres de bois ont cependant tendance à se casser plus facilement, ce qui affecte la flexibilité du bâton. S’il a été plié à plusieurs reprises, il devient mou : sa performance diminue donc radicalement avec le temps. Le bâton en bois ne permet pas non plus de jouer avec les points de flexion et les géométries de manche.

Prix : de 15 $ à 50 $

Les modèles juniors

Il n’y a pas vraiment de différences entre les bâtons pour adultes et ceux pour enfants. La gamme de prix varie toutefois légèrement chez les juniors : on y retrouve des bâtons de 40 $ à 230 $. Parce que les enfants grandissent vite, il se vend aussi des extensions de bois à 4 $ pour allonger les bâtons en composite.

Bâtons monopièces ou deux-pièces?

Les premiers sont nettement plus avantageux, selon Louis-Philippe Mathieu. Environ 80 % des bâtons sont des deux-pièces : c’est une construction où le manche et la palette ont été moulés séparément. Comme un joint d’environ trois pouces relie le manche à la palette, celui-ci alourdit le bâton. En revanche, le manche et la palette d’un bâton monopièce ont été moulés en continu, ce qui rend cette construction beaucoup plus flexible.

Choisir son bâton de hockey

Le prix est normalement garant de la qualité... mais qu’est-ce que la qualité? Tout dépend de ce que le consommateur recherche et valorise, dit Louis-Philippe Mathieu. Un bâton à 300 $ est-il meilleur qu’un à 100 $? Il sera un petit peu plus léger, certes, mais encore faut-il savoir maximiser sa performance pour que le jeu en bénéficie! Selon notre expert, à moins d’être un joueur professionnel, il n’est probablement pas nécessaire de dépenser autant.

On retrouve une dizaine de marques sur le marché, qui offrent chacune plusieurs modèles afin de combler les besoins des joueurs. Selon Patrick Jarry, directeur du magasin Sports Rousseau à Laval, elles sont à peu près toutes équivalentes : choisir une marque est une simple question de goût.

Garantie et réparation

Un joueur normal casse d’un à six bâtons par année, parfois plus. Lorsque survient un bris, on peut s’en remettre à la garantie, mais elle est limitée. Il n’y a en fait aucune garantie sur les bâtons de bois. Tous ceux en composite sont garantis 30 jours, mais seulement pour les défauts de fabrication.

La réparation peut s’avérer une option, bien qu’elle soit peu recommandée par nos experts. Louis-Philippe Mathieu explique qu’un bâton sera toujours plus faible après un bris. Le procédé de réparation affecte le profil de flexion, ce qui aura un impact négatif sur la performance. Un peu de ruban peut néanmoins prolonger sa vie!

Sélectionner un bâton n’est pas une mince affaire! Que vous soyez un athlète, ou que votre enfant commence à jouer au hockey, il faut retenir qu’on trouve de tout, peu importe votre budget. N’hésitez pas à faire appel à un spécialiste en magasin pour vous guider dans vos choix!

Intervenants

Louis-Philippe Mathieu, chef de produit pour la catégorie des bâtons de hockey de Sher-Wood Hockey

Patrick Jarry, directeur du magasin Sports Rousseau à Laval

Liens utiles

http://www.sher-woodhockey.ca

http://www.prohockeylife.com/