Légitime dépense


Les piscines creusées

Émission du 22 octobre 2012

Journaliste(s) à la recherche : Florence Riel St-Pierre

Prendre la décision de se faire construire une piscine creusée est une chose, mais choisir le type de piscine en est une autre! Plusieurs matériaux se disputent le marché, mais c'est la piscine en acier qui domine largement au Québec. Outre le prix de la piscine, de nombreux autres frais doivent être ajoutés ce qui peut faire doubler le montant de votre facture. Alors avant de vous lancer dans l'achat d'une piscine creusée, Légitime dépense vous propose un guide d'achat qui examine les différents matériaux, les accessoires à se procurer et qui fournit également des conseils pour bien choisir son piscinier.

Thème(s) : Habitation: construction, rénovation et entretien

Les piscines creusées

Les enfants ont grandi et la barboteuse est officiellement trop petite? Investir dans une piscine creusée vous semble donc la solution idéale pour faire le bonheur de toute la famille. Mais avant de procéder à votre première pelletée de terre, quelques éléments sont à prendre en compte afin de faire un choix éclairé. Légitime dépense plonge pour vous dans le monde de la piscine creusée.

LA TAILLE ET L’EMPLACEMENT DE VOTRE PISCINE

Depuis quelques années, l’on observe une diminution de la taille des piscines, les terrains étant de plus en plus petits. Auparavant, des piscines de 500 à 600 pieds carrés avec des profondeurs de huit pieds, avec tremplin, n’étaient pas rares. Aujourd’hui, les grandeurs oscillent plutôt autour de 300 à 400 pieds carrés avec des profondeurs à la hauteur des épaules. Le tremplin se fait aussi de moins en moins populaire.

Si une piscine plus creuse est nécessaire dans un scénario avec tremplin, une piscine plus petite nécessitera moins d’entretien et sera moins coûteuse à chauffer. Ainsi, vous pourrez prolonger de quelques semaines votre saison de baignade. De plus, elle s’intégrera peut-être mieux à votre cour et vous permettra de consacrer une partie de votre budget à l'ajout d'éléments d’éclairage ou décoratifs.

Enfin, son emplacement doit être déterminé en tenant compte de l’aménagement paysager, des arbres et de l’ensoleillement de la cour.

LES DIFFÉRENTS MATÉRIAUX

Plusieurs matériaux sont offerts sur le marché : béton, fibre de verre, polymère et acier. Les voici, en ordre décroissant de coûts.

Le béton

Avantages - Il permet de construire le modèle que l’on veut (style plage, avec spa ou avec chute intégrée, etc.), et il n’y a pas de toile à installer.

Désavantages - Son coût est très élevé. Il en décourage aussi plusieurs à cause de son entretien. Son nettoyage à l’acide ou au jet de sable devra être effectué chaque année et la peinture tous les trois ans. Enfin, un bon système de drainage, de type drain français, devra être installé autour, afin de diminuer les risques de fissures.

Résine (ou polypropylène) remplie de béton

Avantages - La résine est moins chère que le béton, mais tout aussi solide. Il s’agit d’un coffrage dans lequel on insère le béton, ce qui en fait une piscine autoportante. Ceci est idéal pour les terrains en pente. Elle conserve également le principe de la toile de vinyle, ce qui permet d’éviter l’entretien coûteux d’une surface de béton.

Désavantage - Elle peut limiter le choix des formes.

La fibre de verre (ou dite monocoque)

Avantages - Les coquilles prémoulées déposées au sol sont durables, faciles à réparer et rapides à installer (quelques jours seulement).

Désavantages - Elle offre un choix limité de formes et de couleurs et est un peu plus coûteuse que les piscines avec toile (plastique, fibre de verre ou acier). Et lorsqu’une infiltration d’eau passe à travers la couche de finition, des ballons ou des poches peuvent se former.

Le polymère (plastique)

Avantages - Il est peu coûteux et ne s’oxyde pas.

Désavantages - Ce matériau étant fragile, il ne faut pas exposer la structure au soleil à cause des contractions des polymères dues aux rayons UV. La piscine doit donc être construite rapidement — installation, toile et eau en quelques jours —, sinon les parois peuvent se déformer. Ces piscines de polymère sont également limitées dans le choix de formes et de grandeurs.

L’acier galvanisé (recouverte d’une toile)

Avantages - Il s’agit du matériau le plus populaire, car il est peu coûteux et présente le meilleur rapport qualité-prix. De plus, il est très résistant à nos hivers québécois.

Désavantages - Encore une fois, on est limité à un certain nombre de formes. De plus, si la toile se brise, la structure ne sera plus protégée contre l’oxydation due au sel dans le cas d’une piscine dont le système de purification est au sel.

LES ACCESSOIRES

La pompe

Le coût de la pompe peut varier de 500 $ à 1500 $, voire même 2000 $, selon le type de pompe utilisée. Et il peut vous en coûter facilement jusqu’à 4 $ par jour pour la faire fonctionner.

Il existe deux types de pompes : la pompe à vitesse singulière, qui est la plus répandue au Québec (autour de 500 $), et la pompe à vitesse variable, qui coûte plus cher (environ 1500 $), mais qui permet d’économiser environ 50 % à 75 % en coûts énergétiques durant l’été.

Le chauffe-eau

Le chauffe-eau le plus populaire est la thermopompe. Vous pourrez maintenir une température de 84 degrés °F durant tout l’été, avec un coût d’environ 25 à 75 cents l'heure.

Il est recommandé de choisir une thermopompe qui a été évaluée et testée par un laboratoire indépendant (comme le Air-Conditioning, Heating, and Refrigeration Institute (AHRI)), ce qui vous garantira que les BTU (British Thermal Unit) indiqués ont été testés dans différentes conditions.

Une thermopompe se détaille entre 1500 $ et 4000 $ selon la grandeur de la piscine. Portez attention au fabricant lors de l’achat. Selon nos experts, Hayward, Nirvana et Waterco sont trois compagnies bien établies au Québec.

Quant au chauffage au gaz, il est idéal pour une utilisation ponctuelle et rapide, mais il demeure coûteux à faire fonctionner, soit entre 6 $ et 7 $ de l’heure. Vous en trouverez entre 1500 $ et 3000 $.

Quant aux chauffe-eau solaires, ils sont de plus en plus populaires, étant plus écologiques et automatisés. Pour ce type d’équipement, il vous en coûtera entre 1000 $ et 1500 $.

Le traitement de l’eau

Prévoyez entre 500 $ et 2000 $ pour un filtre à piscine. Les modèles plus dispendieux assureront une meilleure filtration de l’eau, et donc moins de problèmes d'algues et de bactéries.

Sachez aussi que le chlore a maintenant de la concurrence! Deux méthodes sont principalement utilisées : au sel et au chlore traditionnel. Annuellement, les coûts sont similaires, environ 200 $ à 300 $ par année. (Pour en apprendre davantage, visionnez notre épisode Piscine au chlore ou au sel?
http://legitimedepense.telequebec.tv/occurrence.aspx?id=226)

Les toiles solaires et d’hivernage

Les toiles solaires réduisent la perte de chaleur durant la nuit, mais le consommateur achète souvent ce qu’il y a de moins cher, comme une toile à 49,95 $. Après une saison, celle-ci déchire souvent et se retrouve à la poubelle. Il est donc préférable d’investir un peu plus pour une toile qui durera. Les toiles rétractables sont très chères et peuvent coûter de 10 000 $ à 12 000 $, en plus de l’installation. Par ailleurs, on ne peut les laisser à l’extérieur l’hiver. Pour les toiles d’hivernage, les prix varient de 100 $ à 1000 $.

La clôture

Depuis le 22 juillet 2010, le Règlement sur la sécurité des piscines résidentielles exige qu’une piscine creusée ou semi-creusée soit entourée d’une enceinte d'au moins 1,2 mètre de haut (3,94 pieds) et munie d’un dispositif de sécurité qui peut se verrouiller automatiquement. À ce titre, une haie ou des arbustes ne peuvent constituer une enceinte telle que requise par le Règlement.

Comptez de 3000 $ à 5000 $, et peut-être davantage selon vos besoins et vos goûts.

COMBIEN VOUS COÛTERA VOTRE PISCINE CREUSÉE?

Il n’est pas rare de voir des projets oscillant autour de 20 000 $ à 30 000 $, sans compter l’aménagement paysager et le terrassement.

Mais au moment de préparer votre projet, retenez la règle du 50/50. Si une piscine coûte 25 000 $, il pourrait vous en coûter pratiquement l’équivalent pour l’aménagement paysager, ce qui inclut la remise, le patio, la clôture, l’électricité et le gazon. Et les coûts des branchements électriques peuvent s'élever à plus de 1500 $ en fonction des équipements installés, comme le chauffe-eau, la pompe, l’éclairage, la mise à la terre (disjoncteur), le raccordement électrique, etc.

LE CHOIX DU PISCINIER

Avec autant d’argent en jeu, bien choisir votre piscinier est crucial. Il est donc important de vérifier ses antécédents et sa réputation dans l’industrie. Informez-vous auprès de votre entourage pour des références et faites vos recherches. Choisissez également un détaillant qui fait des affaires depuis au moins dix ans.

Un bon truc : consulter le site de l’Association des commerçants de piscines du Québec (ACPQ) afin de connaître les pisciniers qui ont remporté des prix, l'évaluation étant faite par les consommateurs.

QUAND MAGASINER?

On magasine préférablement sa piscine en basse saison. La meilleure période est août et septembre, ou tôt en début de saison, comme en février ou en mars.

Finalement, gardez en tête que votre municipalité exigera des permis pour la piscine, la clôture et la remise. Pour les obtenir, vous devrez présenter un nouveau certificat de localisation. Dans ce cas, vous devrez contacter votre arpenteur-géomètre. Certains pisciniers pourront vous aider dans ce processus.

L’achat d’une piscine creusée est un long processus qui demande patience et rigueur budgétaire. C’est en prenant les bonnes décisions que vous éviterez d’être submergé de problèmes!

Intervenants :

Daniel Castonguay
Propriétaire
Piscine Hippocampe

Nicolas Guillotte
Directeur
Association des commerçants de piscines du Québec (ACPQ)

Pour en savoir plus :

Piscine au chlore ou au sel? Légitime dépense, 21 mars 2011
http://legitimedepense.telequebec.tv/occurrence.aspx?id=226

Association des commerçants de piscines du Québec (ACPQ)
http://www.acpq.com/

Société de sauvetage
http://mapiscinesecuritaire.com/fr/accueil.php

Règlement sur la sécurité des piscines résidentielles
http://www2.publicationsduquebec.gouv.qc.ca/dynamicSearch/telecharge.php?type=2

Air-Conditioning, Heating, and Refrigeration Institute (AHRI)
http://www.ahrinet.org/default.aspx