Légitime dépense


Les chaufferettes portatives

Émission du 22 octobre 2012

Journaliste(s) à la recherche : Nathalie Lemieux

Que ce soit parce que votre système central ne permet pas de régler la température de chaque pièce ou que votre salle de séjour est un frigo les matins d’hiver, les chaufferettes portatives sont bien utiles. Mais qui dit chauffage d'appoint, dit vaste choix. Pour s’y retrouver à travers tous les modèles offerts sur le marché: à bain d’huile, à air pulsé ou encore à rayonnement, Légitime dépense et Protégez-Vous comparent les multiples déclinaisons de ces appareils.

Thème(s) : Électroménagers , Protégez-Vous: guides d'achats et bancs d'essai

Les chaufferettes portatives

Avec la collaboration de Protégez-Vous

Quels sont les avantages et les inconvénients des différents modèles de chaufferettes portatives électriques? Certaines chaufferettes pourraient-elles vous aider à faire des économies d’énergie? À puissance égale, y en a-t-il une qui produit plus de chaleur?

La gamme des chaufferettes portatives est vaste et les prix varient beaucoup. Grosse, petite, à rayonnement, à bain d’huile ou à air pulsé, quelle chaufferette répondra le mieux à vos besoins?

Voici quelques informations utiles qui vous aideront à vous y retrouver.

Comment choisir sa chaufferette

L’avantage des chaufferettes portatives, c’est qu’on peut facilement les changer de pièce ou les transporter ailleurs, comme au chalet, par exemple! Avant de choisir l’un ou l’autre des modèles, il est très important de déterminer vos besoins. La pièce est-elle grande ou petite? Vous voulez une chaleur vive instantanée ou peut-être préférez-vous réchauffer l’air ambiant et obtenir une température plus stable.

Différents modèles de chaufferettes portatives

Les chaufferettes portatives peuvent être classées en quatre catégories selon le type de
chauffage produit :

1. Chaufferette à convection naturelle
2. Chaufferette à convection forcée ou à air pulsé
3. Chaufferette à rayonnement
4. Chaufferette combinée

Mais comment fonctionnent ces appareils?

1 – À convection naturelle

La chaufferette portative à convection naturelle ressemble à un calorifère standard. Elle s’installe au sol et chauffe lentement.

Fonctionnement
• L’air frais monte à l’intérieur du boîtier par convection.
• L’air est ensuite chauffé par un élément.
• L’air chaud sort par les ouvertures et remonte dans la pièce.
• Il n’y a pas de ventilateur sur ce type d’appareil.

Avantages
• La chaufferette à convection naturelle permet de garder une température constante, à condition que la pièce soit fermée ou qu’elle ne soit pas trop grande.
• Silencieuse.

Inconvénient
• Distribue la chaleur très lentement donc l’effet n’est pas instantané!

Répond à quels besoins
• Idéale pour une utilisation durant plusieurs heures d’affilée, par exemple, l’hiver au chalet ou pour la nuit, dans une chambre lorsque le chauffage central de la maison est éteint.

Coût
• Le prix d’une chaufferette à convection varie de 50 $ à 80 $.

2 – À convection forcée (air pulsé)

La chaufferette à convection forcée, qu’on appelle aussi à air pulsé, est un modèle très populaire. Cette chaufferette est petite et légère, et elle distribue la chaleur à l’aide d’un ventilateur.

Fonctionnement
• Un ventilateur déplace l’air autour des éléments chauffants et le pousse vers l’avant.
• Dans les modèles à céramique, l’électricité passe à travers des plaques en céramique qui emmagasinent la chaleur dans leur masse, puis un ventilateur la diffuse.

Avantages
• Petite et légère.
• Température plutôt stable dans une pièce fermée.
• Sensation de chaleur plus rapide qu’avec un modèle sans ventilateur.
• Permet d’orienter la chaleur.

Inconvénients
• Généralement, le ventilateur rend l’appareil plutôt bruyant.
• N’est pas conçue pour une utilisation durant plusieurs heures d’affilée.
• Déplace la poussière (ce qui n’est pas idéal pour les personnes souffrant d’allergies).

Répond à quels besoins
• Idéale pour un chauffage rapide distribué dans l’ensemble d’une pièce, à condition qu’elle ne soit pas trop grande.

Coût
• Le prix d’une chaufferette à convection forcée (ou à air pulsé par un ventilateur) varie de 16 $ à 90 $.

3 – À rayonnement (chauffage radiant)

La chaufferette à rayonnement, aussi appelée à chauffage radiant, ressemble à un ventilateur sur pied. Elle chauffe selon le même principe que les lampes que l’on utilise sur les terrasses. Elle peut donc réchauffer une personne très rapidement!

Fonctionnement
• Utilise un élément très chaud, le plus souvent à halogène ou à quartz.
• L’élément produit une onde infrarouge qui donne rapidement une sensation de chaleur dans une direction précise.

Avantages
• Silencieuse.
• Sensation de chaleur immédiate, un peu comme les rayons du soleil un jour d’hiver; réchauffe les corps et les objets, mais pas directement l’air.
• Permet d’orienter la chaleur.

Inconvénients
• La chaleur s’estompe dès que l’on éteint l’appareil.
• Risque de brûlure, car l’élément devient très chaud.

Répond à quels besoins
• Idéale pour réchauffer directement une personne située dans une pièce à plafond haut (étant donné que l’air chaud monte) ou dans une pièce où il y a des courants d’air. En raison des risques de brûlure, elle n’est pas idéale lorsqu’il y a de jeunes enfants à proximité.

Coût
• Le prix d’une chaufferette à rayonnement varie de 30 $ à 80 $.

4 – Combinée (convection naturelle + rayonnement à basse intensité)

La chaufferette portative combinée ressemble parfois à un radiateur à eau chaude. C’est un peu plus encombrant, mais cette chaufferette procure une chaleur stable et durable.

Fonctionnement
• Même si on peut lire sur l’emballage : « radiateur à l’huile ». Cette chaufferette électrique ne fonctionne pas à l’huile, contrairement à ce qu’on pourrait penser.
• Des éléments chauffent une huile minérale raffinée qui se trouve dans un radiateur puis diffusent la chaleur par un processus de convection.
• L’appareil fonctionne à l’électricité et le fluide n’a pas besoin d’être remplacé.
• Dans les modèles à panneau rayonnant (chauffage mica thermique), l’huile est remplacée par une plaque de mica qui emmagasine la chaleur.

Avantages
• Silencieuse.
• Température stable dans une pièce fermée.
• Température sur la surface nettement moins élevée que sur celle des chaufferettes avec serpentin en métal.
• Le modèle à bain d’huile continue de diffuser sa chaleur lorsqu’il est éteint.
• Le modèle à panneau rayonnant chauffe plus rapidement que le modèle à bain d’huile et on peut mieux orienter la chaleur. De plus, on peut le fixer au mur

Inconvénients
• Lente - Prend plus de temps qu’un modèle avec ventilateur pour distribuer la chaleur.
• Encombrante.

Répond à quels besoins
• Idéale pour une chaleur douce, constante et durable.
• Chaleur stable, perceptible à proximité de l’appareil dans une grande pièce.

Coût
• Le prix d’un appareil combiné varie de 40 $ à 100 $.

Quel appareil chauffe le plus?

Toutes les chaufferettes portatives produisent 1?500 W ou un peu moins. La plupart possèdent deux réglages de puissance ou plus pour ne produire que 750 ou 1 000 W, ou pour fonctionner à plein régime. Elles génèrent en moyenne 5 000 Btu/h, ce qui est suffisant pour réchauffer convenablement une pièce d’une superficie d’environ 4 m2 (45 pi2). Elles consomment toutes la même quantité d’électricité par rapport à la chaleur qu’elles produisent.

Ce qui change, c’est la sensation sur la peau à cause du mode de diffusion de la chaleur. Une chaufferette à rayonnement donne l’impression de chauffer plus et plus rapidement. Mais en réalité, elle réchauffe d’abord la peau, pas l’air ambiant.

Chaufferette = économie d’énergie?

Peu importe le modèle, une chaufferette vous offrira la chaleur recherchée, mais
peut-elle vous permettre de faire des économies d’énergie comme le prétendent
certains fabricants?

La revue Protégez-Vous a fait le calcul :

• Si vous utilisez une chaufferette de 1500 W pendant une heure, ça vous coûtera 11 cents! Si vous l’utilisez cinq heures par jour pendant 4 mois, votre facture sera d’environ 66 $ (*Calcul basé sur un tarif de 7.5 cents/kWh).

L’utilisation d’une chaufferette pourrait donc grossir votre facture d’électricité.

Mais dans quelle situation une chaufferette pourrait-elle vous permettre une économie d’énergie?

Vérification faite, Protégez-Vous arrive à la conclusion suivante :

La seule situation où il y a une économie à faire, c’est dans le cas d’une maison chauffée à l’électricité et dont le système ne permet pas de régler la température dans chaque pièce.
• Dans ce cas, on peut économiser l’énergie en baissant la température du chauffage central, et en utilisant une chaufferette dans la pièce occupée.
• Pour tous les autres systèmes de chauffage, si on désire de la chaleur supplémentaire pour ajouter au confort ambiant, il n’y a pas d’économie à faire.

Sécurité : les règles essentielles

Sachez que les chaufferettes portatives servent de système de chauffage d’appoint et ne sont pas conçues pour fonctionner en permanence. Il y a quelques règles de sécurité à respecter.

• Évitez d’installer la chaufferette près des rideaux ou près de tout objet qui pourrait s’enflammer.
• Si vous avez des enfants ou un animal, gardez en tête que les appareils conçus en hauteur sont plus faciles à renverser.
• Pour la chaufferette à rayonnement, évitez de la toucher, vous pourriez vous brûler. Attention si vous avez de jeunes enfants!
• N’utilisez pas une chaufferette électrique dans un espace humide ou dans un endroit où l’appareil pourrait recevoir de l’eau, comme dans la salle de bain ou la salle de lavage. Il y a un risque d’électrocution.
• Branchez la chaufferette directement dans une prise de courant. Évitez l’utilisation de rallonges. Assurez-vous de ne pas surcharger votre circuit électrique, car il y a un risque d’incendie en cas de surchauffe.

Le meilleur choix : Recommandation

• Il n’y a pas de meilleur choix, car tout dépend de VOS besoins!
• Si vous voulez vous réchauffer rapidement après une journée de ski, optez pour un appareil à rayonnement.
• Si vous souhaitez qu’une pièce mal isolée ait un chauffage stable et constant, optez pour un modèle à convection naturelle ou un modèle combiné.
• La chaufferette à convection forcée, qui dirige la chaleur avec un ventilateur, est plus petite que les autres. C’est sans doute la plus polyvalente et elle répond aux besoins d’un grand nombre de personnes.

Chose certaine, la chaufferette portative vous tiendra au chaud… mais elle ne doit pas servir à masquer un problème d’isolation ou de chauffage dans votre maison. Et, petit détail, si une panne d’électricité vous frappe en plein hiver, votre chaufferette portative ne sera plus très utile, il faudra donc compter sur d’autres moyens pour vous réchauffer!

Intervenants/participants

1- Stéphanie Perron, journaliste Protégez-Vous
2- Sajeev Cahaneea, directeur du département quincaillerie Réno-Dépôt Brossard

Pour en savoir plus

Protégez-vous
http://www.protegez-vous.ca/