Légitime dépense


Comment bien choisir son routeur

Émission du 10 septembre 2012

Journaliste(s) à la recherche : Florence Riel St-Pierre

Vous ne le savez peut-être pas, mais sans routeur, votre vie ne serait pas la même.
Sans ce brigadier des données virtuelles, vous ne pourriez pas partager vos données en réseau. Mais pire, vous ne pourriez même pas surfer sur Internet en mode sans-fil.
À l’ère du iPad et du HD, ce brigadier 2.0 est donc essentiel. Mais il suffit d’aller faire un tour au rayon des routeurs d’une grande surface pour perdre la tête. Pour s’y retrouver parmi l’abondance de modèles offerts et les complexes caractéristiques techniques, Légitime dépense scrute pour vous l'univers des routeurs.

Thème(s) : Électronique , Informatique et Internet , Télécommunications

Comment bien choisir son routeur

Vous ne le savez peut-être pas, mais sans routeur, votre vie ne serait pas la même. Sans ce brigadier des données virtuelles, vous ne pourriez pas partager vos données en réseau. Mais pire, vous ne pourriez même pas surfer sur Internet en mode sans fil! À l’ère du iPad et du HD, ce brigadier 2.0 est donc essentiel. Mais comme pour tout achat : définissez bien vos besoins avant d’aller vous extasier devant le nombre de modèles en magasin!

À quoi sert votre routeur?

Internet est un réseau informatique mondial composé de millions de réseaux publics et privés. Lorsque des données doivent être transmises d'un réseau à un autre, il faut alors déterminer le chemin à prendre parmi tous les réseaux. C’est là que le routeur intervient. Il dirige le trafic, grâce à une « table de routage », sorte d’immense carnet d’adresses. Le routeur est également essentiel si vous surfez sur Internet en mode sans fil. Sans lui, impossible de connecter votre iPhone à Internet. De plus, le routeur permet de vous construire un réseau domestique. Par exemple, si vous souhaitez que tous vos ordinateurs puissent accéder à distance à l’endroit où vous avez stocké vos films et votre musique, vous aurez besoin d’un routeur.

Questions à se poser avant l’achat

Avant de vous lancer à la conquête du meilleur routeur, prenez le temps d’évaluer vos besoins. Sinon, vous pourriez acheter un routeur beaucoup trop performant et cher pour vos besoins. Ou au contraire, vous pourriez être obligé d’en acheter un nouveau l’année suivante parce que vous avez vite saturé les capacités de votre routeur. Mais comment décortiquer vos besoins?

La première question à vous poser : utiliserez-vous une connexion Internet sans fil? Si vous souhaitez vous déplacer à la maison avec votre ordinateur portable et garder la connexion Internet, un routeur sans fil est nécessaire. De plus, tous les appareils mobiles pourront s’y connecter. Les routeurs sans fil peuvent aussi être connectés par câble à un ordinateur. L’avantage d’une connexion câblée est que le débit est garanti pour l’appareil connecté, contrairement au réseau sans fil où le débit sera partagé pour chacun des appareils connectés.

Ensuite, déterminez le nombre d’ordinateurs et d'appareils qui partageront la même connexion Internet et le même réseau domestique. L’essentiel à retenir ici est que plus vous avez d’appareils connectés sur le réseau sans fil, plus la vitesse de transfert de données diminue pour chacun d’eux.

Finalement, listez vos besoins. Utilisez-vous Internet uniquement pour prendre vos courriels? Êtes-vous un joueur en ligne? Collectionnez-vous les disques durs pour stocker votre immense collection de films? Visionnez-vous toujours des films en haute définition?

Comprendre les spécifications techniques des routeurs

Un premier critère à considérer est le débit de votre routeur, c’est-à-dire la vitesse de transfert des données. La norme actuelle est la « G », qui offre un débit de 54 Mbps. Mais cette norme ne répond plus aux besoins grandissants des utilisateurs. Avec les services de plus en plus gourmands qu’on utilise, comme le téléchargement de films ou la vidéo HD, les 54 Mbps peuvent vite être insuffisants, surtout si on connecte plusieurs appareils à son réseau. Pour cette raison, notre expert vous suggère fortement d’utiliser la norme IEEE 802.11n (« N ») qui offre des débits allant de 150 Mbps à 600 Mbps.

Et ce n’est pas le seul avantage. La norme « N » offre aussi une meilleure portée. La portée, c’est le rayon de votre réseau, donc la distance à partir de laquelle vous allez pouvoir vous connecter à votre réseau.

Outre le débit et la portée, les emballages de routeurs regorgent de mentions compliquant le choix du bon routeur. En voici un survol :

Le terme double-bande permet d’émettre sur deux fréquences différentes et d’avoir deux réseaux totalement indépendants. Vous pouvez donc configurer un premier réseau selon la norme « N » et un second selon la norme « G ». Vous pourrez ainsi utiliser la norme « N » avec les appareils récents et la norme « G » avec les plus anciens.

Il y a également d’autres mentions sur les boîtes comme le QoS et le WMM. Si vous utilisez les services de voix sur IP (VoIP), comme Skype, les fonctions QoS (Quality of Service) et WMM (Wi-Fi Multimedia) assureront une meilleure performance et stabilité. Ces fonctions permettent, par exemple, d’allouer un maximum de bande passante à Skype et un peu moins au trafic jugé non prioritaire. Elles peuvent aussi prioriser les débits pour un jeu en ligne ou un film en haute définition. Vous risquez également de voir le terme « Firmwareupgradable ». Cela signifie que votre routeur permettra les mises à jour du logiciel intégré.

Ce qu’il faut savoir au niveau de la sécurité

En tant que brigadier virtuel, votre routeur est aussi un maillon important de votre système de sécurité informatique. La majorité des appareils sur le marché comportent toutes les fonctionnalités de sécurité, que l’on paie 30 $ ou 150 $.

Anciennement, les routeurs supportaient le protocole de sécurité WEP. Mais la norme WEP est vite devenue obsolète et a été remplacée par les normes WPA ou WPA2. La combinaison de la norme WPA et d'un mot de passe bien choisi empêchera quelqu’un de mal intentionné d’utiliser votre connexion Internet ou d’avoir accès à vos fichiers. Mais surtout, n’oubliez pas de changer le nom d’utilisateur et le mot de passe par défaut de votre nouveau routeur!

Par ailleurs, la plupart des appareils fournissent maintenant des instructions avec quelques étapes simples pour configurer convenablement votre routeur de manière sécuritaire. Mais si vous ne vous sentez pas apte à le faire vous-même, vous pouvez faire appel à un technicien informatique, qui pour une somme variant entre 50$ et 150$ par visite, pourra effectuer la configuration complète pour vous.

Quel type de routeur privilégier selon vos besoins?

Nous avons demandé à notre expert des recommandations basées sur des scénarios d'utilisation. En partant, sachez qu’avec des marques comme D-Link, Cisco ou Linksys, vous ne vous trompez pas.

- Un seul ordinateur et un ou deux téléphones intelligents :
- un routeur d’entrée de gamme (norme « N », débit de 150 Mbps)
- Par exemple, le routeur D-Link N 150 DIR-601 (à environ 30 $)
-
- Deux ou trois ordinateurs et deux ou trois téléphones intelligents avec utilisation de services plus gourmands :
- un routeur ayant un débit de 300 Mbps.
- Par exemple, le routeur Linksys E1200-CA (à environ 49 $)
-
- Grands technophiles avec une multitude d’appareils (ordinateurs portables, télévision, téléphones intelligents et console de jeux) qui utilisent des services gourmands :
- un modèle avec un débit de 600 Mbps et des fonctions comme le QoS
- Par exemple, le routeur D-Link Extreme N600 DIR-825 (à environ 80 $)

Mais peut-être êtes-vous plutôt tenté par le routeur proposé par votre fournisseur d’accès Internet? Du côté de Vidéotron, c’est un D-Link Dual Band, de norme « N », qui offre un débit de 300 Mbps. Un choix intéressant pour la plupart des utilisateurs. (à 59,95$ avec entente d’un an / Disponible en location pour 1,49$ par mois). Bell offre de son côté un modem-routeur de base à 49,95$, qui ne supporte toutefois que la norme « G », moins rapide. Dans les deux cas, le support technique offert peut être intéressant.

Avec toutes ces données, le rayon des routeurs n’a plus de quoi vous effrayer. Première chose à faire : bien définir vos besoins pour ne pas être tenté par les attributs du routeur dernier cri. Car si vous êtes un utilisateur modéré, un routeur de base à moins de 50 $ vous conviendra parfaitement et ce, sans faire de brèche dans votre réseau ni dans votre budget!

Intervenants :

Thomas Coutelen, PhD en télécommunications, spécialisé en optimisation des réseaux optiques et enseignant en informatique au CEGEP André-Laurendeau.

Guillaume Bélanger, consultant en sécurité informatique depuis près de 15 ans et président de l’entreprise ExoSource, qui offre des services en support informatique et de sécurité aux PME.