Légitime dépense


S’équiper pour le golf

Émission du 19 mars 2012

Si vous avez envie de suivre les traces de Tiger Woods, il est inutile de dépenser une fortune pour votre premier équipement. Il est très facile de trouver des sacs de golf de qualité qui ont déjà servi ou de profiter de rabais intéressants sur des bâtons de l’an dernier. N’oubliez pas de calculer dans votre budget les tarifs des terrains de golf. Mais là encore, il y a moyen de s’en tirer à très bon compte. Légitime dépense a préparé pour vous une liste des essentiels à mettre dans votre sac et vous donne quelques trucs pour éviter de faire des erreurs coûteuses.

Thème(s) : Sports et loisirs

S’équiper pour le golf

De l’équipement à l’accès au terrain, jouer au golf peut coûter très cher. Mais cette discipline n’est pas pour autant l’apanage des gens riches et célèbres. Il y a moyen pour le consommateur averti d’arpenter les verts sans plonger dans le rouge! Deux adeptes de ce sport de finesse et de précision nous livrent quelques tuyaux pour s’y initier et le pratiquer à moindre coût!

Acheter d’occasion

S’il est un sport où l’équipement a peu d’impact sur la performance du débutant, c’est bien le golf. Inutile donc, pour un néophyte, de dépenser une fortune pour son premier jeu de bâtons. Mieux vaut faire ses premières armes avec un attirail plus modeste et moins clinquant, quitte à mieux s’équiper par la suite quand le niveau de jeu le justifiera. Pour ce faire, on peut se tourner du côté de l’usagé et éplucher les nombreuses annonces classées en ligne. Avec un peu chance et un minimum de patience, on pourra s’équiper de la tête au pied pour aussi peu qu’une centaine de dollars.

Bouder les modes

On peut aussi épargner sur l’équipement neuf en optant pour les produits moins récents. C’est qu’à l’arrivée de nouveaux modèles sur les tablettes à chaque début de saison, le prix des modèles antérieurs, encore en stock, tend à chuter de façon importante. Bien souvent, si ce n’est des couleurs et de l’apparence, ces produits sont, pratiquement, identiques. En boudant les cycles de la mode et en optant pour les modèles plus anciens, on pourra s’équiper à neuf à une fraction du prix. La boutique « EntreProGolf liquidation », située sur la Rive-Sud de Montréal, fait partie des rares commerces qui se spécialisent dans la vente de ce genre d’équipement « d’avant dernier cri ».

Se faire la main dans les champs

Frapper correctement la balle au golf est beaucoup plus difficile qu’il n’y paraît. Avant d’attaquer les parcours, l’idéal est d'aller pratiquer son swing dans un champ de pratique, comme on en trouve un peu partout à travers la province. Sur place on paiera environ 8 $ pour un panier contenant environ 70 balles. Mais en achetant un forfait de 10 ou 20 paniers, on pourra épargner presque 50 % sur ce montant.

Commencer par le débutant

Offrant uniquement des « par 3 », plusieurs terrains de golf sont destinés aux débutants et ont, de ce fait, une vocation plus familiale. En plus de coûter beaucoup moins cher par partie (soit 12-15 $), ils sont moins fréquentés et donc moins stressants pour les apprentis golfeurs. On en trouve une liste par région (sous la rubrique « normale 3 ») dans le répertoire des parcours du site de notre intervenant (http://golfeur.qc.ca/parcours/a_parc_accueil.htm).

Éviter les heures de pointe

En évitant les heures de grandes affluences, on peut épargner gros sur le prix d’entrée. En effet, la plupart des terrains de golf offrent des tarifs réduits tôt le matin, en début ou milieu d’après-midi, de même qu’en semaine et pendant la pré-saison. En consultant attentivement la grille de tarification et en évitant les heures de pointe, on pourra s’en sortir pour environ 15-20 $ la partie. Pour épargner encore davantage, on peut aussi se procurer un forfait de 10, 20 ou 30 parties pendant les heures de faible achalandage.

Utiliser des coupons-rabais

Les joueurs occasionnels qui sont prêts à se déplacer pourront réaliser de belles économies en se procurant le livret de rabais « Maxi Golf Extra » de l’Association des Terrains de Golf du Québec. Vendu 35 $ dans les pharmacies et boutiques des terrains de golf, ce livret contient une multitude de spéciaux et de « 2 pour 1 » dans un ensemble de terrains répartis à travers la province. Certaines offres additionnelles sont également offertes sur le leur site officiel (http://www.maxigolfextra.com).

Économiser sur la formation

Les cours particuliers avec un professionnel coutent habituellement autour de 40 à 60 $ l’heure. On peut cependant épargner sur ce tarif en optant pour des cours de groupe. En plus de coûter moins cher, cette option a, en prime, l’avantage d’être moins gênante pour les débutants, tout en leur permettant d’apprendre en observant les autres. Avec 4 ou 5 cours d’une heure, on devrait — selon nos experts — avoir une bonne base. La suite sera essentiellement une question de pratique.

L’autre façon d’avoir accès à des conseils de professionnels à peu de frais, c’est de visiter les champs de pratique où certains d’entre eux sont chargés de la supervision. Sans qu’il nous en coûte davantage que le prix des paniers de balles, on pourra profiter de leur présence sur place pour leur demander conseil.

En cumulant ces escomptes et astuces, un aspirant golfeur bien avisé pourra se payer un équipement de base complet, quelques visites au champ de pratique et une dizaine de parcours avec un budget de départ de seulement 500-600 $. Pas si mal pour un sport réputé dispendieux!

Intervenants

Jacques J. Lefebvre, Passionné de golf et auteur du site « Le Golfeur »

Jean-Marc Tourangeau, ancien joueur professionnel et propriétaire de la boutique EntreProGolf Liquidation, 3857 rue de Mont-Royal, Saint-Hubert — (450) 926-8883

Remerciements

Pour leur précieuse collaboration à ce reportage, Légitime dépense tient à remercier tout spécialement :

Club de golf Le Riviera (Groupe Beaudet)
http://www.golfleriviera.com

Bel-Air Pratique de golf

Liens utiles

Le Golfeur
http://www.golfeur.qc.ca

Livret Maxi Golf Extra
http://www.maxigolfextra.com