Légitime dépense


Combien coûtent les programmes d’amaigrissement?

Émission du 13 février 2012

L’industrie de l’amaigrissement est florissante. Les Nord-Américains ont dépensé, en 2008, 62 milliards de dollars en produits et programmes pour voir fondre leurs bourrelets. Vouloir perdre du poids sainement avec l’aide d’un groupe, d’une accompagnatrice ou d’une nutritionniste est un pas dans la bonne direction. Mais rien n’est gratuit et les programmes commerciaux de perte de poids, comme Jenny Craig, Weight Watchers et Minçavi, ne le sont pas non plus. Légitime dépense évalue la facture.

Thème(s) : Santé , Épicerie, denrées alimentaires et produits ménagers

Combien coûtent les programmes d’amaigrissement?

Le marché des produits pour maigrir et des diètes est florissant. En 2008, le marché de l'amaigrissement était estimé à plus de 62 milliards de dollars aux États-Unis, et l’on évalue que le marché mondial de ce secteur d’activité atteindra 624 milliards de dollars en 2014. Au Québec, six femmes sur dix cherchent à maigrir ou à contrôler leur poids. Du nombre, 17 % utilisera un produit ou un service amaigrissant et sera parfois prêt à tout pour perdre quelques kilos. L’approche la plus populaire est sans contredit les régimes comme Jenny Craig ou Weight Watchers. Légitime dépense s’est demandé combien coûtent ces programmes.

Maigrir à quel prix ?

Au Québec, plus de la moitié des femmes font plus de deux régimes par année. Le choix des diètes ne manque pas : Dukan, Montignac, Atkins, Jenny Craig, etc. La plupart de ces programmes d’amaigrissement nécessitent des déboursés mineurs, l’achat de livres par exemple. D’autres par contre nécessitent des investissements plus considérables, allant de l’achat des repas complets pour Jenny Craig, à des rencontres hebdomadaires payantes pour Weight Watchers. Mais est-ce que cela fonctionne ou est-ce que c’est surtout votre portefeuille qui risque de maigrir ? Pour le savoir, nous avons analysé le coût de 3 programmes d’amaigrissement plutôt équilibrés et qui ne représente pas de risques pour la santé : Jenny Craig, Weight Watchers et Minçavie. À noter que nous n’avons pas évalué la valeur nutritive de ces régimes.

3 programmes, une même approche

Selon Chantal Bayard, chargée de projet à l’Association pour la santé publique du Québec, le principe théorique de la plupart des régimes repose sur un apport calorique faible, moins élevé que ce vous consommez dans une journée. À court terme, on perd du poids, mais à long terme cela dépend beaucoup de la motivation et des efforts de chacun.

Le régime miracle n’existe pas. L’Association pour la santé publique du Québec est d’ailleurs l’un des seuls organismes à avoir passé en revue les régimes amaigrissants d’un point de vue nutritionnels, mais aussi économiques. « Sur le plan économique, suivre ce type de régime est relativement cher. En plus des frais d’inscription et d’adhésion, les participants doivent très souvent se procurer différents produits pour suivre le régime ».

Jenny Craig

Dernier arrivé au Québec, le régime Jenny Craig est aussi l’un des plus coûteux. Propriété du géant alimentaire Nestlé, Jenny Craig est l’une des plus importantes compagnies de gestion de la perte de poids au monde, avec plus de 725 centres et boutiques franchisées.

Pour participer au régime, vous devez acheter les plats de la compagnie parmi un choix de 80 possibilités. Basés sur le contrôle des portions et une faible valeur calorique, les repas Jenny Craig ne sont vendus que dans l’un des 5 centres du Québec.

Coûts

Pour vous nourrir pendant 1 mois, vous devrez débourser la jolie somme de 640 $ afin d’acheter les repas préparés, vendus exclusivement dans les centres Jenny Craig. Si vous habitez trop loin, vous devrez ajouter environ 65 $ pour les frais de livraison et 33 $ par mois pour l’inscription. Total pour un mois : 738 $. À cette somme, vous devrez vous procurer des suppléments vitaminiques : environ 17 $ par semaine. Pour une année, c’est tout près de 9 000 $ que vous coûtera ce régime, sans les frais de livraison et les taxes qui s’appliquent sur certains repas. Et à ce prix là vous n’aurez pas fait manger votre famille.

Weight Watchers

Nettement plus abordable, parce que vous cuisinez vous-même, le programme Weight Watchers, l’un des plus anciens régimes du genre, coûte entre 50 et 70 $ par mois selon le type de forfait choisi. Il existe une grande variété de forfaits, mais il est aussi possible de s’abonner en ligne, en anglais seulement, pour environ 25 $ par mois. Sans compter les taxes.

En plus de l’inscription et de l’abonnement, vous serez fortement incité à acheter différents produits WW : des livres de recettes, une calculatrice, un pèse-personne, une balance pour aliments ou alors des produits alimentaires ou des repas vendus en épicerie. (Environ 3 à 4 $)

Coûts

Contrairement à Jenny Craig, les produits vendus en épicerie ne sont pas obligatoires. Ils sont là pour dépanner.

En cas d’absence, vous devez payer quand même votre rencontre. Tous les forfaits, sauf celui de 20 semaines, sont résiliables.

Au total, pour un an, vous devrez compter environ 300 $ pour le service en ligne et entre 600 $ et 840 $ selon le forfait. Plus les taxes et les divers articles achetés.

Minçavi

Le programme Minçavi, développé par une Québécoise, repose lui aussi sur des rencontres de groupes avec des menus préparés par des nutritionnistes. Et c’est le moins coûteux de notre échantillon. L’objectif du programme est de faire perdre du poids et surtout d’adopter de nouvelles habitudes alimentaires.

Coûts

Minçavi propose beaucoup de forfaits différents combinant des rencontres réelles ainsi que des rencontres virtuelles. On retrouve des repas préparés dans de nombreuses épiceries et pharmacies. Voici ce qu’il en coûte pour un repas complet :

L’inscription coûte 35 $ et inclut la première rencontre, une trousse de départ, un livre de recettes et un programme alimentaire personnalisé. Pour chaque rencontre suivante, vous devrez payer 9 $ pour un total mensuel d’environ 42 $. Après plus de 2 absences, vous devrez vous inscrire à nouveau au coût de 18 $. Comme pour Weight Watchers, une fois que vous avez atteint votre objectif vous devenez membre à vie et toutes les rencontres sont gratuites.

Des forfaits en ligne sont également disponibles pour environ 15 $ par rencontre virtuelle. L’entreprise vend aussi des livres de recettes (5 $ à 33 $), des guides et des plats préparés vendus en épicerie à des prix variant de 1 $ à 7 $.

Coûts annuels

Annuellement, le programme Minçavi vous coûtera environ 495 $, celui de Weight Watchers entre 600 et 840 $, et 300 $ si vous optez pour l’abonnement virtuel, et finalement près de 9 000 $ pour Jenny Craig, repas inclus.

Ces programmes fonctionnent pour plusieurs personnes, notamment grâce au soutien du groupe. Mais, pour perdre du poids, il n’y a pas de recettes miracles. Il faut changer ses habitudes alimentaires, faire de l’activité et modifier ses comportements. Et surtout les maintenir pour le reste de sa vie. Aucun produit ou supplément alimentaire ne devrait être requis. L’approche devrait être personnalisée et l’encadrement assuré par un professionnel de la santé.

· Recommandations

Mais si les programmes vous attirent tout de même, Protégez-Vous recommande le système « Choisir de maigrir ? » offert gratuitement dans certains CLSC et CSSS. Sans considérer vos poignées d’amour comme l’ennemi à abattre, il mise plutôt sur ce qui est vraiment important : vivre heureux et en santé.

Intervenants / Participants

Chantal Bayard
Association pour la santé publique du Québec

Liens utiles

Association pour la santé publique du Québec
http://www.aspq.org/

ASPQ / Maigrir pour le meilleur et non le pire
Guide et analyse critique des produits et services amaigrissants (grille des coûts)

http://www.aspq.org/uploads/pdf/4cd979ea8c10312-maigrir-pour-le-meilleur-et-non-le-pire.pdf

Équilibre / Choisir de maigrir
http://www.equilibre.ca