Légitime dépense


Luminothérapie

Émission du 5 décembre 2011

Si vous avez le moral à plat et l’envie de dormir dès qu’arrive l’automne, vous souffrez peut-être du trouble affectif saisonnier. Le manque de lumière affecte environ 20 % de la population. Heureusement, il existe une solution toute simple pour retrouver votre joie de vivre : la luminothérapie. Avant d’investir dans une de ces lampes qui reproduisent la lumière du soleil, il est important de connaître les caractéristiques des modèles vendus sur le marché. Protégez-Vous a préparé un guide d’achat sur les lampes de luminothérapie dont Légitime dépense vous rend compte.

Thème(s) : Habitation: construction, rénovation et entretien , Protégez-Vous: guides d'achats et bancs d'essai

Luminothérapie

Si vous souffrez du trouble affectif saisonnier, vous voyez approcher la saison froide avec effroi. Humeur dépressive, irritabilité, troubles de l’appétit et du sommeil, le manque de clarté affecte 20% des Canadiens. Depuis quelques années, la luminothérapie, qui consiste à s’exposer quotidiennement à une lumière artificielle, est reconnue comme traitement médical. Comme ces lampes se vendent autour de 200 $, il est important, avant d’investir, de connaître les caractéristiques et les différences entre les modèles disponibles sur le marché. Protégez-Vous a préparé un guide d’achat sur les lampes de luminothérapie dont Légitime dépense vous rend compte.

Vivre dans la nuit

Le manque de clarté semble avoir un effet néfaste sur l’horloge biologique de certaines personnes. Les symptômes associés au trouble affectif saisonnier (TAS) sont bien documentés : léthargie et fatigue, difficulté de concentration, changements de l’appétit avec des envies de sucreries et de féculents, maux de tête, etc. Même si les lampes de luminothérapie peuvent vous aider, consultez d’abord un médecin pour obtenir un diagnostic en bonne et due forme. Si vous souffrez bel et bien du TAS, vous pourrez alors songer à vous procurer une lampe qui reproduit la lumière du soleil.

Les symptômes de la dépression saisonnière surviennent toujours à la même période de l’année, de l’automne jusqu’au printemps. Il semble que le manque de lumière pendant l’hiver pousse le corps à produire plus de mélatonine, l’hormone du sommeil. Des études indiquent que les individus qui souffrent de TAS auraient un taux anormalement élevé de mélatonine durant le jour.

Le traitement de luminothérapie consiste à s’exposer quotidiennement à une lumière artificielle imitant celle du soleil. C’est la lumière blanche plein spectre qui est donc composée de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. Les études faites avec ce type de lumière ont démontré son efficacité.

Le choix d’une lampe

Toutes les lampes ne conviennent pas au traitement de luminothérapie. Elles doivent émettre un minimum de 2 500 lux. On calculera la durée de l’exposition en fonction du nombre de lux émis par la lampe.

Le standard cliniquement reconnu est :
• une exposition lumineuse de 10 000 lux (unité de mesure de l’éclairement)
• pendant 30 minutes par jour, idéalement le matin
• à une distance de 50 centimètres

À titre de comparaison, l’intensité d’une journée nuageuse est de 2 000 lux, et celle d’une journée ensoleillée à la plage, de 100 000 lux.

L’intensité des appareils sur le marché varie de 2 500 à 10 000 lux. Plus la quantité de lux est élevée, moins le traitement est long. Par exemple :
• 30 minutes avec une lampe qui émet 10 000 lux
• 60 minutes si elle en émet 5 000

Conseils d’achat

Une lampe se vend de 100 $ à 290 $, et certains assureurs en remboursent l’achat si elle est prescrite par un médecin.

Au moment de choisir votre lampe, vérifiez sa mobilité, sa taille, les possibilités d’ajustement de l’éclairage et de sa hauteur. Certains modèles compacts se transportent facilement dans un sac à main, mais n’offrent pas une large surface d’éclairage.

On peut les acheter dans les magasins de luminaires, d’appareils orthopédiques, et chez certains pharmaciens. Les chaînes Médicus, et Sears en vendent également. On peut aussi commander ces lampes en ligne, sur les sites des entreprises qui les fabriquent ou on les contacte pour connaître leurs points de vente.

Attention aux DEL

Plusieurs lampes utilisent la technologie DEL à lumière bleue. Certaines études ont démontré que la lumière bleue a comme particularité de nous tenir éveillés et plus alertes, mais leur efficacité est mise en doute et les chercheurs craignent que la lumière bleue puisse être dommageable pour l’œil à long terme.

Intervenants / Participants

Stéphanie Perron
Journaliste, Protégez-vous

Hani Iskandar, M.D.
Directeur médical
Soins intensifs psychiatriques
Institut Douglas

Liens utiles

Protégez-Vous
Guide d’achat
http://www.protegez-vous.ca/sante-et-alimentation/lampes-de-luminotherapie.html

Lampes Day-Lights
http://www.day-lights.com/

Lampes Northern Light Technologies
http://www.northernlighttechnologies.ca

Lampes Philips
http://www.philips.ca/