Légitime dépense


Piles rechargeables

Émission du 14 novembre 2011

Nous avons en permanence besoin de piles : jouets électronique, pendules, télécommandes, accessoires électroniques et certains petits appareils électriques. Outre leur prix et leur durée de vie assez courte, elles finissent souvent à la poubelle malgré les programmes de recyclage. La solution : les piles rechargeables. Pour vous aider à faire le bon choix Protégez-vous a évalué la performance de 11 ensembles de chargeurs et piles rechargeables largement distribués.

Thème(s) : Électronique , Protégez-Vous: guides d'achats et bancs d'essai

Piles rechargeables

Qu’il s’agisse de motifs environnementaux ou économiques, toutes les raisons sont bonnes pour troquer vos piles alcalines, à usage unique, pour des piles rechargeables.

Mais quelle pile et quel chargeur, choisir parmi la multitude disponible?

Protégez-Vous en a mis près d’une douzaine au banc d’essai.

Samuel Lambert-Milot - coordonnateur au contenu, test et évaluation pour le magazine - nous livre leurs résultats et, au passage, de précieux conseils pour faire un choix éclairé.

Deux types de batteries rechargeables

On retrouve actuellement deux principaux types de piles rechargeables sur les tablettes des magasins:

1) Les piles standards, un peu plus anciennes, qui ont la particularité - ou plutôt le défaut - de perdre 1 à 2% de leur charge par jour, sans même qu’on les utilise (si on fait le calcul : après un mois, on aura perdu le tiers de la charge, ou même davantage!).

2) Les piles dites à faible autodécharge (ou préchargées) qui utilisent une technologie plus récente, et qui ont une bien meilleure rétention de leur charge (après un an d’entreposage, elles conservent environ 85% de leur charge, et 75% après 3 ans).

Comment différencier ces deux types de piles sur les tablettes? Facile! Les piles à faible autodécharge sont celles qui sont déjà chargées et prêtes à l’emploi quand on les achète. Du coup, la mention « préchargé » apparaît sur leur emballage.

Les piles standards ont encore leur place

Malgré une moins bonne rétention de la charge et la nécessité d’être chargées avant leur première utilisation, les piles rechargeables standards ont encore leur place dans nos chargeurs et nos compartiments à batteries puisqu’elles nous offrent une plus grande capacité énergétique; ce qui, en termes électriques, se mesure en « milliampère heure (mAh).

Ainsi, alors que les piles standards peuvent atteindre 3000 mAh (pour une pile AA), les piles à faible autodécharge ont une capacité plus modeste tournant autour de 2000 mAh.

Donc, si vous envisagez une utilisation intensive d’un appareil à court terme (pour alimenter un flash ou un appareil photo par exemple), on suggère de prendre des piles rechargeables standards ayant une capacité, en mAh, plus élevée.

À l’inverse, si votre pile risque de rester longtemps dans un appareil sans nécessairement être utilisée (comme pour une télécommande ou des clavier/souris sans fil), il est préférable d’opter pour les batteries à faible autodécharge.

Compatibilité des piles rechargeables

La très grande majorité des appareils électroniques peut fonctionner aussi bien avec des piles rechargeables que des piles alcalines. Ce qui pose parfois problème c’est que le voltage des piles rechargeables est légèrement inférieur à celui des piles alcalines, c’est-à-dire qu’il est de 1.2 volts plutôt que de 1.5 volts (pour les piles AA, AAA, D et C).

Dans la majorité des cas, tant que le voltage de la pile ne descend pas en dessous d’un volt, les appareils fonctionneront normalement. (note : bien que le voltage des piles rechargeables soit plus bas, il a tendance à baisser moins vite que celui des piles alcalines).

Mais il y a quand même quelques rares exceptions, certains appareils (souvent plus anciens) ne fonctionneront pas, ou pas bien, avec des piles rechargeables à cause de leur voltage moins élevé. La seule façon de le savoir, c’est malheureusement en l’essayant!

Union mixte entre les piles et les chargeurs

Selon les tests de Protégez-Vous, il n’y a pas d’impact négatif à faire des unions mixtes entre les marques de chargeurs et les piles. On peut donc utiliser des piles avec un chargeur d’une certaine marque avec des piles d’une autre marque

Mais attention cependant si vous avez un chargeur bas de gamme qui date de plusieurs années, il pourrait endommager vos piles en les chargeant trop ou les exposant à de la chaleur. Les vieux chargeurs, en particulier ceux bas de gamme, ne disposent pas toujours de dispositif d’arrêt automatique ou de senseur de chaleur. Résultat : ils ont tendance à endommager les piles. Si vous avez un chargeur bas de gamme qui date de 5 ans ou plus, il serait préférable de le changer avant d’investir dans de nouvelles piles.

Méthodologie et résultats du banc d’essai

Dans son banc d’essai, Protégez-Vous a testé 11 ensembles piles/chargeurs qu’on peut trouver facilement dans les grandes surfaces. Deux choses principales ont été testées sur ces ensembles : la durée de la décharge et la rétention de la charge.

Pour mesurer le premier critère, ils ont fabriqué un circuit électrique qui recréé les conditions d’utilisation d’une session photo avec un appareil numérique équipé d’un flash et ils ont noté le temps écoulé avant que la batterie ne tombe complètement à plat. Pour la rétention de la charge, ils ont tout simplement entreposé les batteries pleinement chargées pendant 28 jours et mesuré ensuite la charge restante.

Meilleur choix dans le test de Protégez-Vous :

- Ensemble Easypix 3-en-1 (marque maison de Pharmaprix) – 40 $
(piles à faible autodécharge)


Autres bons choix dans le test Protégez-Vous :

- Duracell Chargeur Aubaine (CEF14DX4)- 28 $
(piles à faible autodécharge)

- Energizer 15 minutes (CH15MNCC4) -80 $
(piles standards)

- Le Choix du Président chargeur (PCCHAA4) – 25 $
(piles à faible autodécharge)

- Panasonic Rechargeable (BQ-CC01)- 45 $
(piles à faible autodécharge)

Note : Tous les ensembles recommandés viennent avec 4 piles AA

Complément d’information :

Si vous faites un usage intensif, voire professionnel, de vos piles. Il existe des chargeurs haut de gamme qui vous donneront une performance à la hauteur de vos besoins. Par exemple, ceux de la marque Lacrosse, Ansmann ou Maha PowerEX. Vous les trouverez dans les magasins spécialisés, de même qu’en ligne.

Côté piles, les Eneloop de Sanyo (http://www.eneloop.ca) ont la faveur des amateurs de gadgets électroniques et demeurent, selon de nombreux spécialistes, les meilleures sur le marché.

La rumeur veut d’ailleurs que l’ensemble de piles-chargeur d’Apple (http://store.apple.com/xf/product/MC500LL/A), de même que celui « Choix du Président », soient en fait des ensemble Eneloop réemballés sous un autre nom.

Maintenant que vous savez tout ce qu’il faut pour tomber pile… sur les bonnes piles!, vous pourrez dire adieu - une fois pour toutes - aux coûteuses et polluantes piles à usage unique!

Intervenants / Participants

Samuel Lambert-Milot – Coordonnateur au contenu, test et évaluation- Protégez-Vous
http://www.protegez-vous.ca

Liens utiles

Article original paru dans le Protégez-Vous (nécessite un abonnement)
http://www.protegez-vous.ca/technologie/piles-rechargeables/le-marche-des-piles-rechargeables.html