Légitime dépense


Rembourrage

Émission du 31 octobre 2011

Votre canapé est usé, défraichi et inconfortable, mais vous y êtes attaché. S’il est de bonne qualité et solide, le rembourrage pourrait lui redonner son air de jeunesse. Sans être la moins coûteuse cette option permet de changer et de remplacer les matériaux et le tissu selon vos goûts. Avant de vous lancer à la poursuite d’un bon rembourreur, demandez-vous d’abord si votre meuble est un bon candidat en suivant ce guide d’achat de Légitime dépense.

Thème(s) : Ameublement

Rembourrage

Votre canapé montre des signes d’usure ? Votre premier réflexe est probablement de vouloir le remplacer par un nouveau. Pourtant, il est possible de lui redonner une seconde vie grâce au rembourrage. Si un meuble est de bonne qualité et que sa structure est solide, il peut être recouvert et même transformé. À combien s’élève les coûts d’un rembourrage, comment trouver quelqu’un de compétent, à quoi s’attendre ? Comment savoir si c’est un rembourrage qui gardera la forme après 3 ou 5 ans ? Combien de temps peut durer un bon rembourrage? Quelles sont les techniques utilisées. Légitime dépense fait le tour de la question.

Qu’est-ce que peut faire un bon rembourreur?

Le rembourreur pourra concevoir des patrons, tailler les tissus, couper des matériaux, coudre des pièces, rembourrer et évidemment recouvrir le meuble. Vous pouvez donc faire changer le revêtement seulement, changer le rembourrage et le tissu, changer la suspension, le rembourrage et le tissu ou encore refaire le design par exemple en changeant des parties de votre canapé comme les accoudoirs.

Que doit-on examiner avant de confier un meuble à un rembourreur ?

Avant de procéder au rembourrage, vous devez vérifier que la structure de votre meuble est bonne, c’est à dire en bois massif. Si votre meuble est lourd, c’est bon signe, s’il est léger, posez-vous des questions. Si la structure de votre meuble permet une transformation, le rembourreur doit évaluer avec vous l’ampleur des travaux. Si le meuble doit être refait à neuf, la première chose à vérifier c’est la qualité des ressorts ou des sangles de l’assise. Si les ressorts sont toujours en bon état vous pouvez les faire réinstaller et resserrer.

Les prix : la main d’œuvre et les tissus?

Règle générale, la facture est répartie entre le prix de la main-d’œuvre et celui du tissu. Pour la main d’œuvre, il existe un large éventail de prix selon l’expérience du rembourreur et le type de meuble que vous voulez faire rembourrer. Pour vous donnez un ordre de grandeur, pour un canapé trois places avec 6 coussins, le dossier et les deux bras il vous en coûtera entre 1100 $ et 1550 $ pour la main d’œuvre. À ce prix vous devez ajouter celui du tissu. (environ 15 mètres). Le prix du tissu de recouvrement varie selon la qualité mais prévoyez payer 40 $ et plus le mètre. Pour une chaise de salle à manger, on peut compter entre 90 et 200$ par chaise sans compter le prix du tissu.

Les garanties et l’entretien :

Avant de signer un contrat avec votre rembourreur, vous pouvez lui demander s’il offre des garanties. Une entreprise sérieuse devrait garantir la qualité de la main d’œuvre, la suspension, le rembourrage comme tel et la confection.

Certains tissus sont lavables mais pour les autres, on vous recommande, par exemple pour une tâche de vin, d’acheter un nettoyant pour les tissus et de nettoyer avec une petite brosse. Les spécialistes recommandent, après quelques années, d’appliquer à nouveau un produit anti tache sur votre canapé afin de le protéger. Pour le cuir, une simple crème de protection à 20 dollars, à appliquer aux 6 mois pour ne pas que le cuir craque, fera l’affaire.

Intervenants :

Roland Crégheur, enseignant École des métiers du meuble

Mathieu Ouellette et Julie Cardin, propriétaires Arco rembourrage

Liens utiles

Entreprise Arco rembourrage à Laval :

http://arcorembourrage.ca

Écoles des métiers du meuble de Montréal, CSDM :
http://www2.csdm.qc.ca/emmm/