Légitime dépense


Rebâtir son crédit

Émission du 26 septembre 2011

Journaliste(s) à la recherche : Dominique Sémery

Les coups durs, ça arrive. Se trouver dans un gouffre financier à la suite d’une faillite, ou pour toute autre raison, est déjà difficile en soi. Mais, après avoir pris les moyens pour s’en sortir, il faut désormais penser à rebâtir son crédit. Légitime dépense vous propose une marche à suivre pour redorer votre blason auprès des institutions financières…

Thème(s) : Finances personnelles

Rebâtir son crédit

Que vous ayez fait faillite ou mal géré vos finances, vous avez probablement un mauvais dossier de crédit. De votre dossier de crédit dépendent en partie les conditions auxquelles on vous accordera un prêt. Mine de rien, un seul défaut de paiement sur un prêt pourrait avoir une incidence sur le taux qu'exigeront les institutions financières lors du renouvellement de votre hypothèque. Pour rebâtir son dossier de crédit, voici les étapes à suivre.

Comment rebâtir le plus rapidement possible sa cote de crédit ?

Pour rebâtir son crédit la meilleure chose à faire en premier est de payer ses factures, prêts et paiements de cartes de crédit à temps. Si vous avez un retard au point qu’une agence de recouvrement vous contacte, ce sera consigné dans votre dossier pendant 7 ans et cela même si vous payez votre facture en souffrance dans sa totalité.

N’utilisez jamais le montant maximal de crédit autorisé par votre carte de crédit.

Ne dépassez pas un ratio d’endettement de 30 %. Le ratio d’endettement est le pourcentage du revenu mensuel brut utilisé pour les coûts mensuels liés au logement et à tous les autres versements, carte de crédit, etc.»

Comment influencer favorablement une institution financière à notre égard ?

Avoir un emploi stable s’avère un bon point de départ.

Faites un budget et respectez-le

Accumulez des biens et épargnez pour former un actif, par exemple ouvrez un compte d’épargne et accumulez-y un certain montant.

Effectuez un emprunt modeste ou obtenez une carte de crédit avec une limite assez basse, en donnant en garantie l’argent mis de côté. Par exemple, demandez un prêt que vous pouvez rembourser dans un délai assez court, soit plus ou moins 12 mois. Offrez à l’institution prêteuse la possibilité de placer et de conserver l’argent du prêt à titre de garantie.

Obtenez une carte de crédit en remettant à l’institution prêteuse un dépôt en garantie correspondant à la limite de crédit demandé. Gardez toujours à l’esprit que votre budget doit vous permettre d’acquitter le solde en entier à la fin de chaque mois. Si les dépenses faites avec votre carte de crédit sont prévues à votre budget, théoriquement vous ne devriez avoir aucun mal à acquitter le total du compte à la fin du mois.

Payez le plus d’articles possible en argent comptant. Il n’y a rien de plus dangereux que l’argent plastique pour perdre le contrôle de ses dépenses et de son budget.

Il n’existe pas de recette magique pour blanchir un dossier de crédit et on ne peut rien « effacer » par miracle. Seul l’écoulement du temps et de bonnes habitudes de paiement pourront effacer les taches.

Intervenant

Éric Lebel, CA
Conseiller en redressement financier - Syndic
Raymond Chabot Grant Thornton

Liens utiles

Industrie Canada : Améliorer votre crédit
http://www.ic.gc.ca/eic/site/oca-bc.nsf/fra/ca02178.html