Légitime dépense


Les miniportables

Émission du 31 janvier 2011

Journaliste(s) à la recherche : Matthieu Mortézaï

Peu dispendieux et compacts, les miniportables ont connu un succès phénoménal au cours des dernières années. Mais aussi populaires soient-ils, ils ne conviennent pas à tous les usages, ni à tous les usagers, puisque leur taille et leur coût réduit viennent au prix et au détriment de leurs performances. Ce type d’ordinateur a tout de même des qualités et si vous êtes intéressé à vous en procurer un, Légitime dépense vous propose un guide d’achat et un test de Protégez-vous.

Thème(s) : Électronique , Protégez-Vous: guides d'achats et bancs d'essai

Les miniportables

Avec la collaboration de Protégez-Vous

Compacts et bon marché, les miniportables ont, ces dernières années, réussi à séduire les consommateurs et à se tailler une place de choix sur les tablettes des magasins d’électronique.

Mais aussi populaires soient-ils, ils ne conviennent pas à tous les usages, ni à tous les usagers, puisque leur taille et leur coût réduits viennent au détriment de leurs performances.

Nous en donnent-ils vraiment pour notre argent et à quoi faut-il s’attendre de leur part pour me pas être déçu? En collaboration avec Protégez-Vous et BRANCHEZ-VOUS, Légitime dépense s’est penché sur la question.

Un format et un prix alléchants!

Les miniportables ont deux principales qualités qui expliquent leur succès : un format ultracompact leur permettant d’être transportés facilement et un prix d’achat on ne peut plus bas pour un ordinateur personnel, soit autour de 300 $. Pour cette somme relativement modique, on obtient une machine tout équipée capable d’effectuer les tâches les plus courantes et qui, en prime, peut se glisser dans un sac à main. Intéressant!

Des performances à l’échelle du prix

Mais pour en arriver à être à la fois deux fois moins dispendieux et deux fois moins lourds que les portables standards d’entrée de gamme, pas de magie : il a fallu d’importants compromis au plan matériel et c’est là que le bât blesse.

Processeur beaucoup plus lent, sans double cœur, mémoire vive restreinte, disque dur allégé, carte vidéo aux performances limitées et à la mémoire partagée, espace d’affichage réduit, clavier plus petit : voilà aussi ce que l’on obtient qu’on opte pour un miniportable.

Pas pour tout le monde!

Ainsi équipés, les miniportables sont nettement plus lents et beaucoup moins agréables à utiliser que leurs grands frères. Ils peuvent convenir comme appareil secondaire et pour une utilisation éclair sur le pouce, mais surtout pas comme poste de travail principal et pour une utilisation prolongée. Vos yeux, votre dos et vos mains pourraient s’en ressentir, sans compter que votre patience pourrait être sérieusement mise à l’épreuve.

D’autres options sur les tablettes!

Avant d’acheter compulsivement un miniportable, il serait sage de se questionner sur l’utilisation qu’on compte en faire et de considérer les autres options.

En bonifiant votre budget de 150 $ à 200 $, vous pourriez opter pour un ordinateur portable d’entrée de gamme. Vous perdrez un peu au plan de la portabilité, mais gagnerez doublement en performances et en convivialité. Une option à considérer sérieusement si vous comptez utiliser votre machine comme ordinateur principal et pour des sessions de plus de quelques minutes.

De même, si vous comptez principalement consommer des contenus plutôt que d’en produire, une tablette électronique pourrait être une excellente solution de remplacement. Vous ne perdrez alors rien au plan de la mobilité, au contraire même, et gagnerez sur de multiples tableaux, notamment : l’autonomie de la batterie, la rapidité d’allumage et la facilité d’utilisation. Sans compter que, comme un livre, vous pourrez l’utiliser sans avoir à vous assoir. Tout ceci à un prix cependant : plus de 550 $ plus taxes, soit presque le double du prix des miniportables d’entrée de gamme.

Choisir un miniportable parmi les miniportables :

Après mûre réflexion, vous demeurez convaincu qu’un miniportable est l’appareil le plus compatible avec vos besoins et votre budget?

Dans ce cas, vous constaterez probablement en comparant les modèles et en inspectant les spécifications techniques que les produits se ressemblent énormément entre eux. La taille de l’écran, sa résolution, le processeur, la carte graphique, la webcam, les fentes pour carte mémoire : tout ça risque fort d’être passablement similaire.

À prix équivalent, on devrait évidemment essayer d’opter pour le modèle qui nous en donne le plus pour notre argent. Par exemple, celui ayant le plus de mémoire vive, la carte vidéo la plus performante et le disque dur le plus volumineux possible.

Du côté de l’écran, la taille et la résolution ne devrait pas varier d’un appareil à l’autre (écran 10.1 pouce et résolution de 1024x600). Par contre, on va voir des écrans brillants et d’autres mats. Ces derniers sont moins sujets aux reflets et s’avèrent donc un bon choix… en théorie du moins! C’est le genre de chose qui mérite d’être testé en magasin. Et pendant que vous y êtes, vérifiez donc la qualité de l’affichage lorsque vous regardez l’écran de biais.

Du côté des piles, on obtiendra une meilleure autonomie avec une pile à 6 cellules qu’avec une pile à 3 cellules. Ce sera à peine plus lourd, et ça vaudra la peine si on compte le transporter beaucoup.

Côté branchement, certains modèles disposeront d’une sortie HDMI. Une option qui pourrait s’avérer intéressante si vous voulez raccorder plus facilement votre miniportable à une télé HD, pour regarder un film par exemple.

Au rayon de la connectivité réseau, les miniportables ont tous une antenne sans fil (G et N) de même qu’une prise Ethernet. Par contre, certains disposent en prime d’une antenne Bluetooth qui pourrait s’avérer pratique si vous disposez de périphériques compatibles (souris, clavier, etc.).

Autre chose à surveiller : le design général de l’appareil ainsi que l’ergonomie du clavier et du pavé tactile. Pour ce faire, on devra aussi se déplacer en magasin et manipuler un peu l’appareil afin de voir si on se sent à l’aise et confortable dessus.

Suggestions de modèles :

Besoin de pistes pour votre magasinage?

Voici les trois modèles qui ont obtenus la meilleure note dans le banc d’essai effectué l’automne dernier par le magazine Protégez-Vous :

Dell IM10-9084F – 300 $
Performances : **
Autonomie : *****
Qualité d’affichage : **
Facilité d’utilisation : ****
Ce modèle constitue le meilleur rapport qualité-prix du test. Pour 300 $, il combine la meilleure autonomie avec une utilisation facile; il vous permettra de naviguer sur le Web, d'envoyer des courriels et d'écrire des textes sans problème. Ce n’est pas le plus performant, mais de toute façon aucun des miniportables n’est très performant quand on le compare à un portable ordinaire.

Samsung N150-JP02CA – 350 $
Performances : ***
Autonomie : ****
Qualité d’affichage : ***
Facilité d’utilisation : ****

Il arrive en seconde position dans nos tests, mais ses résultats équilibrés en font un très bon choix aussi.

Asus 1001PX-MC27-BK -310 $
Performances : ****
Autonomie : ****
Qualité d’affichage : ***
Facilité d’utilisation : ***

Pour un produit aux résultats équilibrés et pour un peu moins cher que notre meilleur choix, ce miniportable constitue un bon achat.

Intervenants du reportage

Frédéric Perron
Journaliste - Magazine Protégez-Vous

Carl Charest
Rédacteur en chef – BRANCHEZ-VOUS.com

Liens utiles

Protégez-vous
http://www.protegez-vous.ca/miniportables.html
Dossier miniportables

BRANCHEZ-VOUS.com
http://www.branchez-vous.com/