Légitime dépense


Blanchiment des dents

Émission du 24 janvier 2011

Journaliste(s) à la recherche : Mathieu Paiement

Une dentition éclatante est désormais perçue comme un symbole de succès et de réussite. Pas étonnant que l’on retrouve sur le marché une variété de produits pour blanchir les dents. Gel, dentifrice, gomme, bandelettes, gouttières ou traitement par un dentiste, on a l’embarras du choix. Mais justement, comment choisir ? Légitime dépense s’intéresse à l’efficacité des produits et au prix que vous devrez payer pour vous offrir un sourire éclatant.

Thème(s) : Santé

Blanchiment des dents

Un sourire, c’est gratuit ! Un sourire étincelant, combien ça coûte ?

Vous voudriez afficher un sourire plus blanc que blanc, comme ceux que vous voyez à la télé ? Légitime, puisque les dents blanches sont associées à la santé, à la réussite, au charme. Sauf que devant les nombreuses options de blanchiment des dents qui s’offrent à vous, du dentifrice blanchissant à 5 $ aux traitements chez le dentiste à 1000 $, vous faites la moue ? Légitime dépense vous aide à sourire de nouveau...

Prenez rendez-vous…

Avant d’entamer un traitement, il est fortement recommandé de consulter un dentiste qui sera le mieux placé pour établir un diagnostic et vous conseiller en fonction de votre dossier dentaire. Il regardera d’abord l’origine de la coloration, café, cigarette, prise de médicaments, vieillissement, et son intensité pour proposer le bon traitement.

Il examinera ensuite votre dossier dentaire afin de vous prévenir si des traitements supplémentaires s’avéraient nécessaires puisque ça augmenterait inévitablement la facture finale. En effet, les dents artificielles ne peuvent pas être blanchies. Il faudra donc les remplacer après le traitement. Aussi, les traitements peuvent être douloureux pour les gencives malades. Il faudra donc les guérir avant le traitement.

Pas juste de la gomme balloune…

C’est l'agent actif dans les produits pour blanchir les dents, le peroxyde, qui peut provoquer cette sensibilité. Cela dit, c’est un ingrédient qu’on retrouve rarement dans les produits blanchissants d’entrée de gamme, comme les dentifrices, les gommes à mâcher et les rince-bouche. Contenant plutôt des abrasifs, ils ne s’attaquent qu’aux taches superficielles, de manière mécanique.

Ils sont par contre très abordables, à peine plus chers que les équivalents non-blanchissants, et peuvent servir pour nettoyer les dents après un repas ou encore pour faire perdurer les effets d’un traitement blanchissant chimique. Il est à noter que le bicarbonate de soude en boîte, moins cher que ces produits, peut donner les mêmes résultats. Il est toutefois recommandé de le mélanger à de l’eau et de ne pas en abuser. Et n’imaginez pas que vos dents retrouveront la blancheur de vos dents de lait !

Un dentiste dans une boîte?

Pour se rapprocher de ce résultat, optez pour une autre gamme de produits, c’est-à-dire les bandelettes autoadhésives, les pinceaux applicateurs et les gouttières, qui sont aussi en vente libre, à des prix variant entre 30 $ et 50 $ pour un traitement complet. S’ils ont tous en commun de contenir du peroxyde comme agent actif, leur efficacité varie.

Les gouttières ne s’adaptent pas parfaitement aux dents, ce qui laisse s’échapper le produit, alors que l’application au pinceau ne propose pas de protection du tout pour retenir le produit sur les dents.

Dans cette gamme de produit, ce sont plutôt les bandelettes autoadhésives, qui adhèrent mieux aux dents et protègent le produit, qui sont les plus efficaces. Protégez-Vous et Consumers Report recommandent tous deux les Whitestrips de Crest.

Pour un travail de pro…

Pour les meilleurs résultats possibles, c’est toutefois vers le dentiste qu’il faut se tourner; Il vous proposera deux options : Soit il vous remettra un kit personnalisé afin que vous fassiez vous-même le traitement, à la maison, soit il se chargera de l’application et le traitement se fera en cabinet.

Le traitement préparé par le dentiste pour être fait à la maison ressemble aux gouttières en vente libre, à la seule différence que cette gouttière sera parfaitement adaptée à votre dentition puisque fabriquée à partir d’empreintes prises au préalable. Grâce aux seringues de produit que le dentiste vous remettra, vous pourrez faire le traitement à la maison, à votre rythme, de jour ou de nuit, sur une période de trois semaines. Il vous en coûtera aux alentours de 500 $.

Le traitement en cabinet se rapproche plus de l’application au pinceau, sauf que les lèvres sont écartées, de manière à ce que le produit reste sur les dents, et qu’il est plus concentré, assez pour que le dentiste doive protéger vos gencives. Le traitement s’étalera sur deux ou trois séances d’une heure chacune. La lumière et le laser n’en améliore pas le résultat. L’effet de chaleur qu’ils produisent ne fait qu’accélérer le processus. Ce traitement coûte entre 800 $ et 1000 $, environ.

Entre les deux traitements, vos dents balancent?

Sachez enfin que les résultats que vous obtiendrez seront relativement semblables. Si le traitement en cabinet peut sembler supérieur dans son efficacité, c’est par l’assèchement des dents, un effet qui ne dure pas très longtemps. Bref, que vous fassiez à la maison le traitement préparé par le dentiste ou que vous optiez pour le traitement en cabinet, vous pouvez vous attendre au même niveau de blanchiment et pour aussi longtemps, soit environ une dizaine d’années, bien que la durée de vie d’un traitement varie selon les habitudes de chacun.

Considérant cela, c’est pour son meilleur rapport qualité-prix et sa flexibilité dans l’application que certains dentistes recommandent le traitement à faire soi-même, à la maison, plutôt qu’en cabinet. Cela dit, trois semaines peuvent paraître longues. Ceux qui sont impatients d’avoir de belles dents blanches devraient peut-être opter pour le traitement sur la chaise du dentiste.

Attention…

Dans tous les cas, vous devriez vous méfier de deux choses : 1) Les traitements proposés sur Internet, parce qu’ils promettent des résultats miraculeux alors qu’ils ne seront pas plus efficaces que ceux offerts en pharmacie. 2) Les traitements proposés par des dentistes improvisés, dans les salons, foires, aéroports et autres lieux incongrus, car les produits appliqués sont très concentrés, potentiellement dangereux, et qu’il est conséquemment recommandé de ne le faire faire que par un professionnel.

Si vous suivez nos conseils, et la posologie, vous obtiendrez très probablement de bons résultats ! Ne vous restera plus qu’à sourire à grandes dents !!!

Intervenants

Annie St-Georges, D.M.D., M.S.
Professeure agrégée en dentisterie opératoire
Université de Montréal

Liens utiles

Association dentaire canadienne
http://www.cda-adc.ca/fr/oral_health/procedures/teeth_whitening/index.asp

Santé Canada
http://www.hc-sc.gc.ca/hl-vs/iyh-vsv/life-vie/teeth-dents-fra.php

Ordre des dentistes du Québec
http://www.ordredesdentistesduquebec.qc.ca/