Légitime dépense


Vol d’identité

Émission du 17 janvier 2011

Journaliste(s) à la recherche : Dominique Sémery

Vous ne recevez plus votre courrier ? Vous recevez des relevés de cartes de crédit pour des comptes qui ne sont pas à votre nom ou que vous n’avez jamais demandés ? On vous refuse du crédit pour des motifs qui ne correspondent pas à votre situation financière ? Vous êtes probablement victime de vol d’identité. Dans une telle situation, il existe des mesures à prendre pour réduire les dommages et prévenir d'autres fraudes ou vols.

Thème(s) : Divers , Finances personnelles , Publicité, marketing et pratiques commerciales

Vol d’identité

Au Canada en 2009, il y a eu 11 160 personnes victimes de vol d’identité, et les montants perdus totalisaient
11 059 384,93 $. Ce véritable fléau est en augmentation constante. Un vol d’identité peut survenir à la suite d’un cambriolage dans votre résidence, mais aussi de façon beaucoup plus pernicieuse, sans que vous vous en rendiez compte immédiatement. Voici comment reconnaître les signes.

Il existe de nombreuses façons de reconnaître que vous êtes une victime du vol d'identité, mais voici quelques indices :
• Un créancier vous informe qu'il a reçu une demande de carte de crédit avec votre nom et adresse, mais vous n'avez jamais fait pareille demande.
• Vous recevez un appel ou une lettre d'un créancier qui vous annonce que votre demande a été approuvée ou refusée, mais vous n'avez jamais fait pareille demande.
• Vous recevez des relevés de carte de crédit ou d'autres factures à votre nom, pour lesquels vous n'avez jamais fait de demande.
• Vous ne recevez plus vos relevés de carte de crédit ou vous remarquez que vous ne recevez pas tout votre courrier.
• Une agence de recouvrement vous informe qu'elle procède au recouvrement d'un compte impayé à votre nom que vous n'avez jamais ouvert.

Quelles sont les premiers gestes à poser quand on se rend compte que l’on est victime d’un vol d’identité ?

Appelez la Sûreté du Québec ou votre service de police municipal, déposez une plainte et demandez une copie du rapport de police. Ensuite, portez plainte au Centre d’appel antifraude du Canada (PhoneBusters). Puis, annulez vos cartes, comptes bancaires et autres documents personnels :
o Téléphonez sans tarder à vos institutions financières pour annuler vos cartes de crédit, de débit ainsi que pour fermer vos comptes bancaires. Demandez de nouvelles cartes et de nouveaux comptes.
o Si on vous a volé votre passeport, prévenez Passeport Canada et demandez-en un nouveau.
o Si votre courrier tarde à arriver, communiquez avec Postes Canada.
o Si vous on vous a volé votre carte d’assurance sociale, contactez le ministère des Ressources humaines et du Développement social du Canada.
o Contactez les ministères émetteurs de votre carte d’assurance-maladie, de votre permis de conduire et de vos autres cartes d'identité.
Communiquez avec les bureaux de crédit Equifax et TransUnion pour faire inscrire le vol d'identité à votre dossier. Et il faut remplir un formulaire de Déclaration de vol d'identité.

Que contient la déclaration de vol d’identité ?

On retrouve la déclaration de vol d’identité sur le site de la SQ ou du Centre antifraude du Canada. Il faut en envoyer une copie à chaque entreprise qui a fourni du crédit non autorisé, de l’argent, de l’information, des biens ou des services au voleur qui s’est emparé de votre identité. Il faut faire parvenir tous les documents par courrier recommandé. Il n’est pas nécessaire d’envoyer la déclaration aux organismes gouvernementaux.

Cette déclaration contient une premières partie demandant des renseignements au sujet de l’incident, comment on en a pris connaissance, les pièces d’identités volées etc…

Et une deuxième décrivant les activités non-autorisées faites sur un compte en votre nom.

Comment se protéger du vol d’identité ?

Pour minimiser les risques le vol d'identité, on peut poser certains gestes et prendre quelques bonnes habitudes :

• Ne donnez pas de renseignements personnels au téléphone, par la poste ou par Internet à moins que vous ayez engagé préalablement la communication ou sachiez avec qui vous faites affaire. Et avant de le faire, sachez comment cette information sera utilisée et si elle sera échangée.
• Surveillez votre cycle de facturation. Faites un suivi auprès de vos créanciers si vos factures n'arrivent pas à la date prévue.
• Surveillez votre courrier. Aussitôt qu’il a été livré, retirez-le rapidement de votre boîte aux lettres. Faite suivre votre courrier si vous changez d'adresse postale ou déménagez.
• Utilisez des mots de passe compliqués pour vos comptes de carte de crédit, de banque et de téléphone. Évitez de prendre de l'information que l’on peut trouver facilement.
• Utilisez le moins d'information possible sur votre identité et limitez le nombre de cartes que vous apportez avec vous.
• Un voleur d'identité fouillera vos poubelles et vos bacs de recyclage. Assurez-vous de déchirer ou de déchiqueter les reçus, les demandes de carte de crédit, les formulaires d'assurance, les déclarations de médecin et les offres de carte de crédit que vous recevez par la poste.
• Divulguez votre NAS seulement lorsqu'il est absolument nécessaire et ne l'ayez pas sur vous.

Intervenant :

Sergent Ronald Mc Innis
Sûreté du Québec

Liens utiles

Sûreté du Québec
http://www.sq.gouv.qc.ca

Centre d’appel antifraude du Canada
http://www.phonebusters.com/
1 888 495-8501

Equifax
http://www.equifax.com
(877) 323-2598

Trans Union
http://www.tuc.ca
(877) 713-3393.

Formulaire de déclaration de vol d’identité :
http://www.cmcweb.ca/eic/site/cmc-cmc.nsf/vwapj/IDTheftStatement_fr.pdf/$FILE/IDTheftStatement_fr.pdf