Légitime dépense


Livre photos numérique

Émission du 3 janvier 2011

Journaliste(s) à la recherche : Mathieu Paiement

Les vacances de Noël sont finies et vous voilà avec des centaines de photos bien cachées dans votre appareil numérique ou stockées dans votre ordi. Des photos qui risquent fort d’être oubliées. Pourquoi ne pas les immortaliser dans un véritable livre ? Grâce à Internet, vous pouvez faire imprimer un véritable livre de vos photos pour sensiblement le même prix que l’album traditionnel. Une belle façon de préserver vos souvenirs.

Thème(s) : Divers , Électronique , Sports et loisirs

Livre photos numérique

Invasion numérique et livre-photos

Vous revenez de deux semaines en Toscane, la carte mémoire de votre appareil photo remplie de souvenirs que vous vous empressez de transférer dans votre ordinateur. Depuis que le numérique a supplanté le 35 millimètres, on prend effectivement plus de photos… Mais on les fait de moins en moins développer. Résultat : Personne ne les voit, pas même vous ! Si vous voulez vous remémorer la beauté de la Toscane et impressionner vos amis, pensez au livre-photos...

Un nouveau type d’album photos

Tout comme un album traditionnel, le livre photos permet d’archiver, de préserver et de présenter vos photos. Cependant, là s’arrête la ressemblance car avec le livre-photos, toute la conception se fait sur Internet. En résulte un livre au contenu personnalisé, dans le choix des photos, leur disposition et leur présentation, et à l’allure professionnelle, dans sa couverture, son papier et sa reliure. Qui plus est, le livre-photos se conçoit facilement, rapidement et ne coûte pas très cher.

Le livre-photos est apparu en 2000, grâce à MyPublisher. Depuis, les services de développement traditionnel ont perdu leur clientèle; Jeunes mamans, nouveaux mariés et voyageurs ont été récupérés par l’industrie du livre-photos, qui n’a cessé de croître depuis 10 ans. Si bien qu’aujourd’hui, les entreprises qui offrent le service de conception de livres-photos se comptent par dizaines. La compagnie québécoise PhotoInPress fait figure de pionnière.

D’ailleurs, les produits offerts étant similaires d’une entreprise à l’autre, vaut mieux aller vers une entreprise d'ici : Vous économiserez temps, notamment en livraison, et argent, sûrement en frais de transport, peut-être même en coûts de dédouanement. Qui plus est, ailleurs que chez nous, il n’est pas certain que le logiciel de conception acceptera le français et ses accents : Votre « Été 2010 - Voyage à Percé » pourrait devenir « Ete 2010 – Voyage a Perce » !

Autrement, assurez-vous que le logiciel soit compatible avec votre ordinateur et son système d’exploitation : Mac, P.C. ou Linux. Sinon, contrairement aux logiciels en ligne, les logiciels téléchargeables vous permettront de travailler sans être connecté à Internet et plus rapidement, ne serait-ce que pour l’importation de vos photos.

Conception : le contenu…

Première étape : importez vos photos. Vous pourrez ensuite lui choisir le thème de votre livre : naissance, mariage, voyage ou autre. En seront conséquemment altérés la couverture et le papier-peint des pages sur lesquelles vous glisserez et disposerez ensuite les photos sélectionnées au préalable. Il vous sera ensuite possible d’inscrire du texte, sous forme de titres de photos ou de commentaires plus développés.

En fait, le vrai plaisir avec les livres-photos, c’est justement qu’ils sont entièrement personnalisables. C’est un peu comme faire du collimage (scrapbooking) mais en mode informatique et relativement convivial. Toutefois, pour ceux que l’aspect design graphique rebute, par manque de talent ou de temps, il existe aussi une fonction de mise en page entièrement automatisée. En un seul clic, votre livre sera prêt à partir à l'impression.

Conception : le contenant…

En un seul clic… Ou presque ! Parce que non seulement faut-il s’occuper du contenu mais du contenant aussi. Un livre standard compte 20 pages mais ce nombre s’ajuste automatiquement selon le nombre de photos, ce qui vous permet d’ajouter des pages à votre guise. En général, ces pages sont faites d’un papier impression de haute qualité sur lesquelles les photos sont imprimées, ce qui donne un très beau résultat. Pour plus cher, il est aussi possible, chez Lozeau, par exemple, de les faire développer sur du véritable papier photo, l’ultime qualité.

Se pose ensuite la question du format. S’il existe plusieurs dimensions, la plupart des compagnies proposent deux formats rectangulaires standards, le grand (8x10) et le petit (6x8) alors que quelques-unes offrent aussi des formats carrés, un très petit (6x6) et un très grand (12x12). Pour ce qui est de la couverture, les options sont aussi nombreuses : rigide ou souple, en cuir, simili-suède ou carton, percée, imprimée ou à jaquette...

Combien de temps, combien d’argent?

Avec tous ces choix à faire, combien de temps devriez-vous prévoir pour créer votre chef-d'œuvre? Avec l’option de mise en page automatique, c’est quelques minutes, le temps de sélectionner vos photos, un format et une couverture. Autrement, prévoyez au moins une heure, tout en sachant que si vous êtes artiste dans l’âme ou perfectionniste de nature, ça pourrait vous en prendre une douzaine pour aboutir au résultat espéré.

Une fois la conception terminée, il ne vous reste qu’à vérifier une dernière fois votre livre-photos, page par page, option par option, avant de remplir le bon de commande en ligne, de faire parvenir le tout électroniquement à l’entreprise qui le manufacturera et d’attendre le produit final. Si vous avez opté pour une compagnie québécoise, PhotoInPress, par exemple, vous recevrez votre livre par la poste en moins de quatre jours, soit un maximum de deux jours pour la fabrication et de deux jours pour la livraison. Ailleurs, le délai de fabrication est de quelques jours alors que l’expédition prendra plus de temps.

Que vous commandiez ici, ailleurs au Canada, aux États-Unis ou en Europe, les prix demeurent toutefois sensiblement les mêmes, frais d’expédition mis à part. Vous paierez donc aux alentours de 30 $ pour un livre de 20 pages de grand format et la moitié du prix pour un petit format. Il pourrait y avoir des frais supplémentaires, pour des pages ajoutées (1 $ par page) ou une couverture en cuir (15 $), par exemple.

Pour fermer le livre…

Légitime dépense a fait le test : Pour un livre-photos de 20 pages de 8 x 10 , édité sur du papier de qualité impression, avec couverture suédée, nous avons déboursé 40 $, incluant les taxes et la livraison, ce qui, en fin de compte, n’est pas vraiment plus que ce que nous aurions payé pour le développement de 100 photos et un album traditionnel. Trois jours se sont écoulés entre la conception et la réception. Somme toute, le livre-photos est un écrin de choix pour vos souvenirs que vous plairez à revisiter encore et encore…

Intervenants

Anne Brunelle
Vice-présidente
PhotoInPress

Liens utiles

PhotoInPress
http://www.livrephoto.ca

Lozeau
http://www.lozeau.com
Pour des livre-photos imprimé sur du vrai papier photo

Blurb
http://fr.blurb.com
Un site américain mais qui imprime au Canada

Apple iPhoto
http://www.apple.com/ca/fr/ilife/iphoto/print-products.html
Pour les propriétaires de Mac, l’application iPhoto permet de créer différentes