Légitime dépense


Les rabais postaux

Émission du 15 novembre 2010

Journaliste(s) à la recherche : Dominique Sémery

Les rabais postaux sont souvent des cadeaux empoisonnés. Car, pour obtenir le rabais, le consommateur doit se livrer à une foule de démarches pour recevoir sa remise et faire preuve de patience. Légitime dépense vous donne quelques trucs pour augmenter vos chances de voir la couleur de votre argent !

Thème(s) : Finances personnelles , Publicité, marketing et pratiques commerciales

Les rabais postaux

On pense faire une bonne affaire, on se laisse tenter et l’on achète un bien avec un rabais postal. Mais, se faire rembourser est parfois beaucoup plus compliqué qu’on se l’imagine et finalement, la bonne affaire n’est pas pour celui que l’on pensait.

Les rabais postaux sont des rabais qui ne sont pas consentis à la caisse quand on fait notre achat, mais plutôt une fois que l’on a envoyé une preuve d’achat par la poste au fabricant ou au distributeur du bien. On reçoit notre rabais par la poste quelques semaines plus tard.

Cette pratique est de plus en plus populaire. On en retrouve partout, sur des appareils photos, des cellulaires, des couteaux et même des brosses à dents. Un sondage à pourtant révélé que 23 % des consommateurs sont insatisfaits de ce type de promotion et que 90% préfèreraient une autre façon d’accorder des rabais.

En revanche, certaines compagnies comme Future Shop ont abandonnés cette pratique, les plaintes étant trop nombreuses. Il faut savoir que souvent ce sont des sous contractants qui prennent en charge la gestion des rabais postaux.

Seulement une minorité réclame les rabais postaux

Un sondage de Stratégie marketing direct conclu que seulement une minorité de consommateur, 5 à 30 %, réclamait effectivement leur remise postale. Pour les compagnies, c’est vraiment une stratégie destinée à décourager le plus grand nombre de personnes à réclamer la remise.

Et ça marche ! Les problèmes qui ont été rapportés par les consommateurs sont : des délais extrêmement longs de remboursement, peu d’informations en magasin, mauvais service à la clientèle, difficulté à parler à une personne de vive voix, impossibilité de se faire servir en français, manque d’information sur la façon de procéder.

• Des exemples

Un consommateur avait envoyé sa facture où est inscrit le code barre mais la compagnie a refusé d’accorder le rabais car elle voulait le code barre se trouvant sur la boîte.

Un autre consommateur avait acheté 2 objets, envoyé les preuves d’achat, mais la compagnie refuse aussi d’accorder le rabais car il n’y a qu’un seul rabais par adresse.

Demande de photocopies de factures, codes barres découpés à même les boîtes, délais très longs, en fait tout pour compliquer la vie du consommateur… Et parfois, les consommateurs font tout correctement et ne reçoivent même pas leur rabais.

Est-ce une pratique légale?

Le rabais postal est légal et encadré par la bonne pratique commerciale. Si on ne vous fait pas de fausse représentation et si on vous informe bien, si les indications sont claires, que l’on vous informe aussi sur le nombre de semaines que cela va prendre et sur les documents à remettre, ce n’est pas illégal.

Par contre si l’on ne vous rembourse pas, que les indications ne sont pas claires, cela peut être considéré comme de la fausse représentation et on peut même argumenter que le commerçant a faussement indiquer une réduction au prix.

• Que faire pour porter plainte ?

Il suffit de téléphoner à l’OPC (Office de la Protection du consommateur) ou de télécharger le formulaire de plainte.

Que faire pour profiter au maximum des rabais postaux ?

Il faut bien s’informer auprès du commerçant avant d’acheter le bien. Il faut également être certain de comprendre quels documents il faut envoyer, bien identifier les codes barres, quand envoyer le tout, et surtout s’armer de patience. Faire des photocopies des documents envoyés est une précaution à prendre. Il ne faut surtout pas hésiter à porter plainte auprès de l’Office de la protection du consommateur.

Intervenante

Dominique Gervais
Avocate
Option consommateur

Lien utile
http://www.option-consommateurs.org