Légitime dépense


Caméscopes, guide d’achat

Émission du 15 novembre 2010

Journaliste(s) à la recherche : Matthieu Mortézaï

Enregistrer des séquences vidéo en haute définition n’est plus l’exclusivité des caméscopes. Les plus récents appareils photos, les mini-caméscopes de poche et, depuis peu, les téléphones cellulaires peuvent eux aussi capter le mouvement en HD. Mais étant expressément conçus à cette fin, les caméscopes ont encore une longueur d’avance sur ce terrain. Pour s’y retrouver parmi l’abondance de modèles offerts et les complexes caractéristique techniques, Légitime dépense propose un guide d’achat réalisé en collaboration avec Protégez-Vous.

Thème(s) : Électronique

Caméscopes, guide d’achat

Un caméscope… pour des souvenirs en haute définition!

Enregistrer des séquences vidéo en haute définition n’est plus l’exclusivité des caméscopes. Les plus récents appareils photos, les mini caméscopes de poche et, depuis peu, les téléphones cellulaires - comme le plus récent iPhone - peuvent eux aussi capturer le mouvement dans toute sa splendeur en haute définition.

Mais étant expressément conçus à cette fin, les caméscopes ont encore une longueur d’avance sur ce terrain. Ils se prennent mieux en main, se manient plus aisément (notamment grâce à leur écran tactile rétractable), permettent d’enregistrer de plus longues séquences, peuvent effectuer la mise au point automatique pendant l’enregistrement, offrent plus de branchements ainsi qu’une meilleure qualité sonore.

Mais choisir d’y aller avec un caméscope n’est que le premier d’une longue série de choix pour les aspirants vidéastes. Pour nous aider à s’y retrouver parmi l’abondance de modèles offerts et les complexes caractéristiques techniques, un journaliste de Protégez-vous et un expert de Lozeau nous résument, dans les grands lignes, les choses à savoir pour faire un choix aussi clair et limpide que la haute définition.

La démocratisation du HD

Comme les téléviseurs HD, les caméscopes haute définition se sont beaucoup démocratisés au cours des dernières années et ne sont plus l’apanage des professionnels et des accros de la techno. On trouvera toute la gamme de modèles à l’intérieur d’une fourchette de prix qui s’étend, grosso modo, de 500 à 1500 $.

Le support d’enregistrement

Les supports d’enregistrement tels que les casettes Mini-DV et les mini disques DVD sont en voie d’extinction (tout comme les caméscopes non HD). De nos jours, les caméscopes HD enregistrent exclusivement sur des disques durs internes ou des cartes mémoire.

Si la première option est plus coûteuse à l’achat, elle s’avère néanmoins beaucoup plus économique à court ou moyen terme. Enregistrer en haute définition nécessite beaucoup d’espace et le coût de revient par gigaoctet des cartes mémoire est nettement plus élevé que celui des disques durs.

D’autant plus que l’on est contraint d’utiliser des cartes mémoire à haut débit (classe 6 ou supérieure) qui sont beaucoup plus dispendieuses (de 100 à 250 $ pour une carte de 32 Go qui vous donnera environ 2 heures d’enregistrement en Pleine HD).

Résolution, taille du capteur et qualité d’image

La plupart des caméscopes offerts en magasin sont capables d’enregistrer en Pleine HD, c'est-à-dire la résolution maximale (utilisée notamment dans les films Blu-ray) qui compte 1080 lignes verticales. Mais outre la résolution et le décompte de pixels, ce qui est important et qui joue beaucoup sur la qualité de l’image c’est la taille du capteur photosensible. En bref : plus celui-ci est grand et plus il sera sensible et performant, en particulier en conditions de faible luminosité. On aura ainsi beaucoup moins de bruits et de distorsions dans l’image.

Sur les caméscopes d’entrée de gamme et les mini caméscopes, les capteurs (de type CCD) mesurent 1/8 de pouce. Sur les appareils de moyenne gamme (600 à 800 $), on va retrouver des capteurs beaucoup plus larges qui mesurent 1/4 de pouce. Finalement, sur certains modèles plus haut de gamme (1000 et +), on va retrouver des capteurs encore plus grands qui mesurent ½ pouces. Tout en restant dans les limites de son budget, on devrait favoriser le plus grand capteur disponible.

Une question d’optique

Comme pour la photographie, la qualité de l’image dépend très largement aussi de l’objectif utilisé. Concrètement, ce que l’on devrait considérer lors de notre magasinage c’est le volet optique du zoom puisque la portion numérique dégrade l’image et relève davantage du marketing.

En général, les caméscopes HD sont dotés de zooms optiques qui vont de 10X à 30X (ce qui correspond à l’agrandissement maximum de la lentille). On peut aussi comparer les lentilles entre elles en regardant leurs distances focales (exprimés en mm). Par exemple : 42-500mm. Le plus gros chiffre ici correspond au zoom maximum, et le petit au zoom minimum.

Un objectif grand angle peut s’avérer très pratique puisqu’il nous demande moins de recul et nous permet ainsi de s’approcher de notre sujet ou de filmer dans les endroits plus exigus. Pour avoir un effet grand angle, la distance focale de notre lentille devra être inférieure à 35 mm. Sur le marché, le plus grand angle qu’on est susceptible de trouver sera de l’ordre de 29 mm.

Les stabilisateurs d’image

Plus on zoom et plus les mouvements de la caméra sont amplifiés. Pour éviter que ça ne bouge dans tous les sens, on va devoir utiliser un trépied ou un stabilisateur d’image. Comme dans le cas des zooms, c’est le volet optique du stabilisateur d’image qui mérite notre attention.

Certains appareils plus haut de gamme disposent d’un système de double stabilisation optique qui s’avère encore plus efficace pour atténuer les mouvements et tremblement involontaires du caméscope. Une option à considérer si on compte utiliser beaucoup le zoom sans trépied.

Système de visualisation

L’ensemble des caméscopes HD disposent d’un écran tactile de visualisation rétractable. Outre la taille, ce qui varie d’un appareil à l’autre c’est la technologie d’affichage utilisée pour l’écran. Alors que la majorité des appareils utilisent les cristaux liquides (ACL), certains modèles plus haut de gamme sont dotés d’un écran à diodes électroluminescentes organiques (DELO, ou OLED en anglais). Ces derniers ont l’avantage d’offrir de meilleurs contrastes et de consommer moins d’énergie.

Un autre facteur important à considérer au niveau de l’écran c’est la robustesse du mécaniste qui le fait pivoter. Étant très mobile et constamment sollicitée, cette composante est l’une des plus susceptibles d’être endommagée. Dans ce contexte, ça vaut la peine de le manipuler en magasin et de voir si le mécanisme nous semble solide.

Toujours au niveau de la visée, la présence d’un œilleton, sur certains modèles, s’avère un plus lorsque l’on veut ménager la batterie ou tourner en plein soleil.

Branchements et griffe

L’ensemble les appareils vient d’office avec une fente pour cartes mémoire et une sortie HDMI pour le raccordement à un téléviseur. En prime, certains modèles disposent de branchements additionnels qui pourraient s’avérer forts utiles sur le terrain, notamment la présence d’une entrée pour brancher un micro externe ou d’une sortie pour y insérer des écouteurs.

Aussi, pour brancher des accessoires tels qu’un micro « shotgun » ou une lampe d’appoint, le caméscope devra disposer d’une griffe spécialement prévue à cette fin sur le dessus. Si jamais on compte utiliser ce genre d’accessoire, il serait bon de vérifier que l’appareil que l’on songe acheter dispose de l’attache nécessaire.

Il faut aussi savoir qu’il existe des griffes génériques, sans contact électronique, qui fonctionnent avec beaucoup d’accessoires différents et d’autres qui utilisent une technologie propriétaire qui n’est compatible qu’avec certains accessoires/manufacturiers.

Quelques suggestions de modèles de notre intervenant de chez Lozeau :

Pour vous aider dans votre magasinage, voici quelques modèles, dans différentes gammes de prix, qui nous ont été recommandés par notre expert chez Lozeau :

Canon VIXIA HF M30 – environ 550$

• 8 Go intégré + fente carte mémoire
• Zoom 15x (f/1,8 / 3,2
• Prise micro
• Écran tactile 2,7 pouces
• Capteur 1/4 pouce
• photos de 3,3 mégapixels
• Vitesses d'enregistrement 24p et 30p
• Stabilisateur optique

Sony HDR-XR550V – environ 1100$
• Disque dur 240 Go
• Capteur 1/2,88
• Zoom 10x (f1,8 - 3,4)
• Grand angle 29.8 mm
• Double stabilisateur optique
• Écran tactile 3.5 pouces
• Prise de Photos 12 Mpix
• GPS intégré
• Prise micro et casque
• Œilleton
• Griffe électronique Sony

Panasonic HDC-HS700 – environ 1299 $
• 3 capteurs 1/4
• Disque dur 240 Go
• Double stabilisateur optique
• Zoom 12x (f/1.5 - 2.8)
• Grand angle 35 mm
• Entrée micro
• Bague manuelle
• Résolution photo de 14,2Mp
• Écran tactile 3 pouces
• Œilleton
• Son 5.1.
• Griffe

Les intervenants

Frédéric Perron
Journaliste, Protégez-Vous

Anthony Moro
Assistant Chef, Lozeau

Liens utiles

Protégez-Vous
http://www.protegez-vous.ca/

Lozeau
http://www.lozeau.com/