Légitime dépense


Comment acheter un chien

Émission du 25 octobre 2010

Journaliste(s) à la recherche : Nathalie Lemieux

Vous désirez adopter un chien ? Pensez-y bien avant de prendre une décision. Après tout, vous serez unis, non pas pour la vie, mais pour plusieurs années à venir. Et surtout, n’allez pas l’acheter n’importe où. Pour vous aider à faire de cette nouvelle relation une relation durable, Légitime dépense vous conseille sur les meilleurs endroits pour adopter un chien et sur les documents essentiels qu’il faut exiger.

Thème(s) : Animaux de compagnie

Comment acheter un chien

Quel est le meilleur endroit pour acheter un chien : l’animalerie, l’éleveur, les petites annonces ou un refuge? Combien faut-il s’attendre à payer à l’achat ? Comment s’assurer que l’animal est en bonne santé? Quels papiers devez-vous exiger ? Existe-t-il des garanties contre les maladies et les tares génétiques?

Acheter un chien, donc l’adopter, n’est pas une décision qui doit être prise à la légère… Avant même d’entreprendre cette démarche, il est essentiel de déterminer vos besoins, votre mode de vie et votre capacité à assumer des coûts élevés pendant plus de dix ans.

Le coût d’un chien

Pour acheter (ou adopter) un chien, il faut s’attendre à investir entre 200 $ à 2000 $. Ensuite, il faut calculer l’achat d’accessoires, de nourriture et les frais vétérinaires… Une somme d’environ 1000 $ par année pour un chien de taille moyenne en bonne santé.

Quoi faire avant d’acheter un chien

Avant même d’acheter un chien, allez rencontrer un vétérinaire (ou un éducateur canin) pour déterminer vos besoins et vos attentes. Il peut y avoir des frais, environ 50 $, mais ce petit investissement vous aidera à choisir le chien qu’il vous faut… ou à réaliser que vous n’êtes pas faits pour vivre avec un chien!

Règle numéro un : Il faut choisir un animal dont le tempérament correspondra le plus à votre mode de vie.

Règle numéro deux : Ne jamais acheter un animal sous le coup de l’impulsion. Il faut magasiner…

Chien adulte ou chiot

Un chiot ne convient pas à tous, surtout à ceux qui n’ont jamais eu de chien, puisqu’il faut franchir la difficile étape du dressage. Dans ce cas, il peut être sage d’adopter un chien adulte dont on connaît les défauts à corriger, qui a déjà une base de dressage et qui est propre.

Comment magasiner un chien

Les endroits où on peut acheter un chien : Animalerie, refuge, éleveur, famille et amis, internet et petites annonces.

Attention, certaines mises en garde s’imposent avant de faire votre choix

Animalerie
• Demander d’où vient l’animal et aller rencontrer l’éleveur. Demandez à voir les « parents » du chien. Si c’est impossible…
• Méfiez-vous car vous n’êtes pas certain de la provenance de l’animal. Il pourrait provenir d’un endroit peu recommandable (voir d’une usine à chiots…)
• Si on vous vend un chien de race pure (peut aller jusqu’à 1000 $), assurez-vous d’obtenir le pedigree de l’animal et son enregistrement au Club canin canadien.
• Assurez-vous d’obtenir le certificat de santé de l’animal, signé par un vétérinaire
• Sachez que les garanties qu’on vous propose vous permettront de remplacer votre chien pour un autre… pas de le faire soigner sans frais.
• Éviter l’achat impulsif
Coût : De 300 $ à 500 $ pour un chien croisé
Jusqu’à 1000 $ pour un chien de race pure

Refuge
• Vous adoptez généralement un chien adulte qui a besoin d’un nouveau maître
• Rarement de race pure
• On connaît son tempérament
• Problèmes de comportement (et de santé) déjà connus
• Avant l’adoption, le refuge vous permettra de faire connaissance avec l’animal (aller le promener, parfois l’amener à la maison pour voir si le jumelage est bon…) afin d’éviter que l’animal ne soit mis une fois de plus en adoption
• Avant d’être mis en adoption les chiens sont évalués (comportement, santé), vaccinés et stérilisés.
• On vous remettra un certificat de santé signé par un vétérinaire
Coût : 250 $ - 300 $

Éleveur

Méfiez vous des éleveurs qui proposent plusieurs races de chiens de race pure et qui annoncent régulièrement des chiens à vendre sur Internet ou dans les journaux. Il s’agit peut-être d’une usine à chiots.

Petit conseil :
- Visiter les lieux et demandez à voir toutes les installations.
- Rendez-visite aux parents du chiot dans l’enclos ou ils se trouvent (évitez qu’on ne vous les amène à la réception…)

Généralement, un éleveur dont les chiens de race pure sont certifiés par le Club canin canadien :
• Ne vend pas ses chiots chaque semaine dans petites annonces… Il a une liste d’attente et choisi les acheteurs qui sont invités par l’éleveur à visiter les lieux!
• Les chiens sont inscrits au Club canin canadien
• Les reproducteurs (mâles et femelles) ont une évaluation médicale afin de s’assurer qu’ils ne reproduisent pas certaines tares génétiques comme la dysplasie de la hanche ou autres problèmes potentiels liés à la race

Coût d’un chien de race pure certifié : entre 1000 $ et 2000 $

En résumé, avant d’acheter un chien

• Éviter d’agir sur un coup de tête et de faire un achat impulsif. Avoir un chien, c’est un engagement à vie!
• Choisir le chien dont le tempérament convient à vos besoins
• Renseignez vous sur la provenance de l’animal, allez visiter l’éleveur, demandez à rencontre les parents du chiot
• Allez le promener et «essayez-le» avant de l’adopter dans un refuge.
• Exigez des documents
-Certificat de santé signé par un vétérinaire
-Certificat de vaccination
-Enregistrement au Club canin canadien si c’est un chien de race pure
*Dans le cas d’un chien de race pure : demandez à voir les radiographies des parents ou un certificat qui atteste qu’il n’y a pas de dysplasie de la hanche dans la lignée
• Voir la réglementation de votre municipalité - certaines races de chiens peuvent êtres interdites (ex : pit bull)

Coûts à prévoir après l’achat – environ 1000 $ par année
- Une assurance santé pour la première année de la vie d’un chien…
- Quelques séances avec un éducateur canin reconnu
- L’enregistrement de votre chien à votre municipalité (environ 35 $ pour la médaille)
- Frais de vaccination, de stérilisation, accessoires, nourriture, etc.
- Frais vétérinaires si l’animal est malade ou qu’il se blesse

Intervenants
Jean Lessard, éducateur canin
Geneviève Lessard, vétérinaire et professeur Faculté de Médecine vétérinaire de l’Université de Montréal (Refuge St-Hyacinthe)
Steve Brodeur, Élevage du Fin renard (Pudelpointer et Griffon korthals)

Liens utiles

Jean Lessard, éducateur canin
http://www.jeanlessard.com/

Le refuge – St-Hyacinthe
http://www.petfinder.com/shelters/QC09.html
http://www.facebook.com/pages/Saint-Hyacinthe-QC/Le-Refuge-Chien-de-la-faculte-de-medecine-veterinaire-de-St-Hyacinthe/398041380175

Steve Brodeur –éleveur de Griffon Korthals et de Pudelpointer
http://www.pudelpointer.com/
http://www.griffonduchasseur.com/

Chiens - adoption

Centre d’adoption d’animaux de compagnie du Québec (CAACQ)
http://www.caacq.ca/

Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux – SPCA et SPA
Montréal http://www.spcamontreal.com
Laval http://ultra.ca/spca
Estrie http://www.spaestrie.qc.ca/
Aylmer-Hull http://www.aylmer-hull-spca.qc.ca/main_f.html
Montérégie http://www.spcamonteregie.com/[/url]
Laurentides-Labelle http://www.spcall.ca/
Côte-Nord http://www.vitrine.net/spca/
Drummond http://www.spadrummond.com/
Québec http://www.spadequebec.ca/
Gatineau http://www.spca-outaouais.org
Mauricie www.spamauricie.com

Chiens – races et enregistrement

Club canin canadien (CCC)
http://www.ckc.ca/fr/

Regroupement des éleveurs de chiens champions du Québec (RECCQ)
http://refcc.org/

Autre site

www.trouvetonchien.com