Légitime dépense


Système d’alarme

Émission du 18 octobre 2010

Journaliste(s) à la recherche : Nathalie Lemieux

Lorsque vient le temps de choisir un système d’alarme, vous avez deux options : le louer ou l’acheter. Les deux options se valent-elle ou l’une était-elle plus économique que l’autre ? Pour le savoir, Légitime dépense a demandé des soumissions à diverses compagnies de sécurité et comparé les offres pour vous.

Thème(s) : Habitation: construction, rénovation et entretien , Publicité, marketing et pratiques commerciales

Système d’alarme

Au Québec, une maison ou un appartement est « visité » par des voleurs toutes les neuf minutes (*Source Bureau d’assurance du Canada). Pour se protéger des intrusions, 18 % des propriétaires québécois ont un système d’alarme.

Et si vous souhaitez obtenir un secours immédiat dès qu’une alarme est déclenchée, sachez que vous devez être relié au une centrale de télésurveillance. Résultat : choisir un système d’alarme ne se limite pas qu’à acheter l’équipement…il faut aussi magasiner un contrat de service avec une entreprise spécialisée en sécurité résidentielle.

Comment choisir un système d’alarme adéquat? Comment trouver le meilleur service de télésurveillance au meilleur prix possible ? Peut-on changer de compagnie de sécurité tout en conservant un système d’alarme déjà installé? Légitime dépense vous donne quelques réponses…

Les avantages d’un système d’alarme relié à une centrale de sécurité

• Un système d’alarme lié à une centrale vous permettra d’avoir du secours rapidement cas d’intrusion ou d’incendie.
• Offre une tranquillité d’esprit
• Facile à utiliser
• Peut réduire de 5 % à 25 % le coût de votre prime d’assurance habitation selon le type d’équipement, l’étendue des protections et s’il est relié à une centrale ou non

Équipement de base

Un système d’alarme de base (le kit proposé par la plupart des entreprises spécialisées en systèmes d’alarme résidentielle) est composé de :
• Un panneau de contrôle qui relie le système à la centrale
• Un clavier (pour entre les codes)
• Deux détecteurs magnétiques pour porte
• Un détecteur de mouvement,
• Un détecteur de fumée
• Une sirène interne. L’alarme sonore de l’intrusion est différente de l’alarme sonore d’incendie.
• Une télécommande

L’Association canadienne de la sécurité (Canasa) recommande les systèmes d’alarme dont le panneau de contrôle est relié au clavier par un fil et qui fonctionne à l’électricité et à pile.

Le coût d’un système d’alarme – de base

Équipement de base filaire
Les fils sont passés dans les murs
Coût : entre 500 $ à 600 $

Équipement hybride
Le panneau de contrôle est lié au clavier par fil et certaines composantes du système d’alarme peuvent être sans fil, comme le détecteur de mouvement ou le détecteur de fumée
Coût : entre 550 $ et 650 $.

Équipement sans fil
Coût : entre 700 $ et 600 $

Fait à noter, une résidence qui possède plus d’un étage ou plus de deux accès devra compter des détecteurs magnétiques et des détecteurs de mouvement supplémentaires. Le coût d’un système d’alarme sera donc ajusté en conséquence.

Avant de vous procurer un système d’alarme, il est essentiel qu’une évaluation soit faite à domicile. Chaque maison est différente et chaque ménage a des besoins différents.

Le coût d’un contrat de télé-surveillance (centrale)

• Pour être lié à une centrale, il faut signer un contrat de service avec une entreprise spécialisée en sécurité et en télésurveillance
• Les mensualités peuvent varier de 12 $ à 45 $ pour un service de base (envoi des secours en cas d’intrusion et incendie). Il faut donc calculer entre 144 $ et 540 $ par année.
• Le coût est variable d’une entreprise à l’autre selon la nature du contrat.
• Il faut donc magasiner!

Les deux principales façons de se procurer un système d’alarme lié à une centrale

1- Acheter l’équipement et prendre un contrat de télésurveillance
• Les mensualités sont moins élevées (il n’y a pas de paiements pour l’achat du système d’alarme).
• Assurez-vous que le système d’alarme que vous achetez est compatible avec toutes les entreprises de sécurité qui offrent un service de télésurveillance
• Coût moyen pour un service de base : 20 $ / mois

2- Contrat de location a long terme avec un contrat de télésurveillance.
• Au terme de votre contrat, qui peut varier de 36 à 60 mois, le système d’alarme est à vous.
• Les mensualités sont plus élevées car vous payez l’équipement à chaque versement.
• Assurez vous que le système d’alarme est compatible avec d’autres entreprises de télésurveillance
• Coût moyen pour un service de base : 30 $ / mois.

IMPORTANT : Si vous avez signé votre contrat de location à long terme avant le 1er juillet 2010, date de la mise en application de la nouvelle Loi sur la Protection du consommateur, assurez vous de négocier à la baisse vos mensualités au terme de votre contrat de télésurveillance. Autrement, vous pourriez continuer à payer un système d’alarme qui vous appartient déjà!

Conseil pour économiser

• Acheter un système d’alarme sans obligation contractuelle à une centrale de sécurité s’avère la solution la plus économique et vous pourrez vous désabonner en tout temps

• La plupart des compagnies d’assurances offrent des rabais qui vont de 5 % à 25 % sur le montant de votre prime.

NOTE : Si vous interrompez votre abonnement à une centrale ou si vous débranchez votre système d’alarme, vous devez aviser votre assureur. Autrement, si vous avez profité de rabais de prime à cause de votre système d’alarme… vous pourriez ne pas être dédommagé en cas de vol ou de sinistre.

• Si l’entreprise de sécurité est partenaire de votre compagnie d’assurance, vous pourriez faire une économie qui peut aller jusqu’à 500 $ par rapport à la concurrence pour un service comparable pendant 36 mois.

• Il faut Magasiner!

Ce qu’il faut vérifier avant de choisir votre entreprise de sécurité

1- Vérifiez si elle n’a pas fait l’objet de plaintes à l’Office de la protection du consommateur : 1-800-OPC-ALLO
2- L’entreprise doit être membre de la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) et de L’Association canadienne de la sécurité (CANASA)
3- L’entreprise doit avoir un permis d’agence de sécurité privé émis par le Ministère de la sécurité publique. Une entreprise qui n’aura pas ce permis n’aura pas le droit de vendre, de louer ou d’installer des systèmes d’alarme
4- Informez-vous au sujet des garanties et du service après vente. Assurez-vous qu’on vous fournira un contrat écrit.

Intervenant

Robert Branchaud, président Association canadienne de la sécurité (CANASA)

Liens utiles

Association canadienne de la sécurité (CANASA)
http://www.canasa.org/fr/index.html

Régie du bâtiment du Québec - Licence (RBQ)
http://www.rbq.gouv.qc.ca/RegistreLicence/registre.asp

Ministère de la sécurité publique du Québec – sécurité privée
http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/index.php?id=60

Office de la protection du consommateur (OPC)
http://www.opc.gouv.qc.ca/

Bureau d’assurance du Canada (BAC)
http://www.bac-quebec.qc.ca/